mercredi 18 août 2010

Aqualandia investira 15 millions à Terra Mítica

Aujourd'hui, une conférence de presse avait lieu avec Georges Santa-María et la présence du comité d'entreprise de Terra Mítica pour donner plus de détails concernant l'avenir du parc à thème avec son nouveau gestionnaire. L'objectif est d'améliorer le parc et augmenter le nombre de visiteurs.

Il a annoncé que sa société (Aqualandia - Mundomar), qui gère désormais Terra Mítica, a l'intention d'investir 15 millions d'euros dans le parc sur les trois prochaines années. Il a par ailleurs tenu à rassurer concernant l'emploi, les travailleurs ne seront pas licenciés, il s'agit d'une "suspension temporaire de l'emploi" (Terra Mítica terminera sa saison en septembre au lieu de décembre pour effectuer des changements dans le parc).

Investissement en trois phases

Les travaux d'amélioration à Terra Mítica se dérouleront en trois phases, "chacune avec un investissement de cinq millions d'euros". L'investissement sera réalisé par des capitaux propres à 40 % et le reste le sera par un endettement à long terme.

La première phase, du 15 septembre au 15 de mars, consistera en la plantation massive de végétation pour avoir de plus grandes zones d'ombre et de repos, "générer aussi plus de zones d'eau et résoudre les défauts que Terra Mítica présente, comme la possible perte d'eau qui fait augmenter la consommation jusqu'à 800.000 euros, tandis qu'à Aqualandia, qui est un parc aquatique consomme 200.000 euros pour l'eau. De plus, depuis quelques jours on fait de la prospection pour trouver des puits qui apportent de nouvelles sources d'eau au parc".

L'an prochain, sans nécessité de fermer le parc, se fera la seconde phase qui entrainera la réouverture de la zone Iberia (fermée depuis quelques années) qui se convertira en un espace pour évènements disponible toute l'année. Il y aura aussi une nouvelle entrée au parc depuis le rond-point qui se trouve près de l'hôtel Asia Garden.

Pour la troisième phase (qui reste à définir), en 2012, l'objectif sera de "consolider et rentabiliser Terra Mítica", selon Georges Santa-María. Une troisème entrée pourrait être créée ainsi qu'une zone avec des activités sportives.

D'après Georges Santa-María, Terra Mítica a besoin de trois entrées "pour pouvoir ouvrir les 12 mois de l'année" et doit "trouver de nouvelles niches de marché", comme celle du troisième âge. Concernant les installations, la direction a signalé que pour la prochaine saison ils sont à la recherche d'une nouvelle attraction qui soit "singulière" qui donne une impulsion au parc.

Pour que Terra Mítica soit rentable il faut atteindre les 800.000 visiteurs l'an prochain, "250.000 de plus que ce qu'on aura eu cette saison, durant laquelle le parc n'a pas dépassé les 550.000 visiteurs alors que la prévision était de 670.000", selon le directeur général d'Aqualandia, Joaquín Valera. Pour l'année 2012, les nouveaux gestionnaires veulent arriver au million de visiteurs et pour 2013 à 1,2 millions de visiteurs. Terra Mítica "est fait pour 3 millions de visiteurs annuels, et Benidorm n'a pas cette possibilité".

L'emploi et les nouveaux personnages

À propos de l'ERE (Expediente de regulación de empleo - procédure de licenciement collectif), Joaquín Valera a démenti que cela affecte 400 travailleurs. L'emploi sera suspendu durant quelques mois, les contrats seront renouvelés pour la plupart pour la saison prochaine.

Concernant la continuité de l'équipe dirigeante actuelle, avec Juan José de Torres à sa tête (qui avant était directeur de Parque Warner Madrid), le représentant d'Aqualandia a signalé que pour le moment il n'y a pas de décision prise. Il explique que les nouveaux gestionnaires aimeraient la conserver "si elle s'adapte à notre façon de travailler, mais la décision est la leur".

Par ailleurs, les nouveaux personnages incorporés au compexe par un accord avec Planeta (Heidi, Vicky le Viking et Maya l'Abeille) resteront présents à Terra Mítica.

Sources: Grupo Noticias, Expansión et 20 Minutos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.