mardi 31 mai 2016

En bref: Gardaland inaugure un hôtel, Carglass répare chez Astérix, Dreamland ne fait pas rêver, …

Le parc d'attractions anglais Dreamland Margate va mal. Ce parc longtemps resté portes closes avait rouvert ses portes en 2015 après une restauration de 18 millions de livres. Mais son gestionnaire (Sands Heritage) a été déclaré en faillite vendredi dernier, comme nous l'apprend la BBC. Il n'y a pas eu autant de visiteurs que prévu. Ce parc d'attractions en bord de mer va cependant rester ouvert et continuer à fonctionner normalement, un nouvel opérateur est recherché.

En raison d'orages violents lundi 30 mai, Efteling a temporairement fermé toutes ses attractions en plein air.

Carglass s'installe au Parc Astérix. A partir du 1er juin un centre de réparation Carglass sera implanté sur le parking P2 du parc. Les visiteurs pourront alors en profiter pendant qu'ils visitent le parc pour faire réparer leur pare-brise ayant subi un impact (si l'impact est plus petit qu'une pièce de 2€ et hors du champs de vision du conducteur, sous réserve de la disponibilité des techniciens). Le service est disponible du mardi au samedi selon le calendrier d'ouverture du Parc Astérix. Un rendez-vous peut être pris via internet.

Gardaland a inauguré son nouvel hôtel 4 étoiles, le Gardaland Adventure Hotel. Il est entièrement thématisé selon diférents univers thématiques du parc d'attractions italien (il y a des chambres thématisées Jungle, Arabian, Wild West et Arctic) et compte 100 chambres. On peut y manger dans le restaurant Tutankhamon. L'investissement est de 25 millions d'euros.


Le parc d'attractions portugais, Magikland est resté fermé samedi 28 et dimanche 29 mai "en raison des conditions météorologiques".

Par ailleurs, d'après le magazine Park World, la société allemande Maurer aurait décidé d'arrêter de construire des montagnes russes étant donné le faible carnet de commandes (en particulier en Chine, pays pour lequel ils avaient placé certains espoirs semble-t-il) et les dépenses importantes en recherche et développement. La compagnie se centrerait désormais sur ses autres activités plus rentables (construction de ponts, notamment).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.