jeudi 12 août 2010

Condamné à des travaux d'intérêt général pour avoir frappé un employé de Plopsaland

Le 21 juillet 2009, un homme limbourgeois de 43 ans avait frappé un employé de Plopsaland suite au refus de celui-ci de laisser monter sa fille sur une attraction (les Chauve-Souris). Elle était trop petite pour pouvoir y monter, il était donc normal de refuser son accès à l'attraction pour raison de sécurité. Même si nombreux sont les parents qui ont du mal à accepter ces limites minimales de hauteur pour leurs enfants, il est rare que cela dégénère en violence physique de leur part.

Le limbourgeois vient d'être condamné à 80 heures de travaux d'intérêt général, il doit également payer des dommages au parc d'attractions et à l'empoyé victime de ses coups.

Source: De Standaard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.