vendredi 11 avril 2014

Le groupe Six Flags annonce la création d'un parc à Dubaï (2017)

L'ancien projet Six Flags Dubailand, présenté il y a quelques années, était tombé à l'eau suite à la crise qui était passée par là entretemps. On n'a plus entendu parler non plus du projet Six Flags Nigeria. L'eau a coulé sous les ponts et le groupe Six Flags nous présente maintenant à nouveau un projet de parc d'attractions en dehors de l'Amérique. Ce parc se construira à Dubaï et sera le premier à ne pas être situé sur le continent américain (depuis que le groupe a quitté l'Europe).

Six Flags Entertainment Corporation vient en effet de conclure un partenariat avec Meraas Leisure and Entertainment LLC (un autre partenaire que pour l'ancien projet Six Flags Dubailand) en vue de créer ce nouveau parc Six Flags. Son ouverture est prévue pour fin 2017. Il fera partie du projet multi-parcs à Jebel Ali créé par Meraas.

"La pierre angulaire de notre stratégie d'expansion internationale a toujours été de trouver le bon partenaire au bon endroit et, avec Meraas à Dubaï, c'est exactement ce que nous avons fait", a déclaré Jim Reid-Anderson, PDG de Six Flags. "Nous sommes honorés de travailler avec cette organisation de classe mondiale comme la première étape stratégique significative pour prendre la marque Six Flags vers des marchés prospères et en croisance en dehors de l'Amérique."

Les termes de l'accord n'ont pas été révélés. Toutefois, il est très vraisemblable que le groupe Six Flags apporte sa gestion, sa marque, son savoir-faire, mais n'investira pas (ou très peu) dans ce nouveau parc. Le groupe est en effet passé par une faillite il y a quelques années et ne voudra probablement pas prendre de risques. C'est en tout cas comme cela que les précédents projets Six Flags Dubailand et Six Flags Nigeria avaient été prévus. Il y a beaucoup de chances aussi pour que ce parc ne dispose pas de la licence Warner Bros.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.