dimanche 26 janvier 2014

En bref: encore du neuf à Didiland, arme à Hong Kong, Efteling de nuit, bateaux pour Le Pal et Banshee complet à Kins Island

Les gens prennent parfois des choses bizarres avec eux quand ils visitent des parcs. Une femme a été arrêtée au point de contrôle des sacs à l'entrée de Hong Kong Disneyland ce dimanche à 11h48, comme le relate The Standard. Elle avait dans son sac une arme à feu et une bonbonne de gaz poivré et, au lieu de pouvoir accéder au parc à thème, elle a eu droit à la visite des locaux de la police. Bien sûr, il est interdit d'emporter de tels objets dans les parcs Disney, en outre cette personne n'avait pas les autorisations nécessaires pour la possession de ces objets. Il y a moins d'un an c'était en Floride, à Animal Kingdom, qu'une mésaventure du même style avait eu lieu, l'arme emportée par un homme n'avait pas été remarquée par le personnel de sécurité. Ce n'est que quand l'arme à feu est tombée de son pantalon que cela a été découvert et qu'il a été prié de quitter le parc. Aux États-Unis la possession et le port d'armes est plus courant et souvent légal, mais les parcs d'attractions interdisent bien sûr leur accès à ce genre d'objet dans leur règlement intérieur.

Outre les nouveautés déjà annoncées pour 2014, Didiland ajoute à cela un "cinéma 7D", comme on peut le voir sur ce nouveau visuel (difficile de s'y retrouver avec tous ces changements):



Le Pal annonce que les bateaux de la nouvelle attraction aquatique Alligator Bay sont en cours de construction et arriveront au parc mi-février. Le chantier, qui a commencé en septembre dernier, prend forme. Le bassin est bientôt terminé. On peut voir cela sur les photos publiée par le parc d'attractions auvergnat:



Il y a une évolution à Efteling, dans la manière d'effectuer les travaux d'entretien: de plus en plus souvent ces travaux sont réalisés le soir où la nuit, quand le parc est fermé, comme le confirme un porte-parole du parc sur Looopings. Pour les travailleurs concernés, cela permet de travailler avec plus de liberté (mais peut-être que les horaires de travail sont moins optimaux pour eux) et pour les visiteurs cela permet de minimiser les inconvénients et de diminuer les périodes de fermeture des attractions pour cause d'entretien. Pour rappel, le parc d'attractions néerlandais est ouvert 365 jours par an. En agissant ainsi, Efteling se rapproche de plus en plus de la manière de travailler des parcs Disney. Cette manière de travailler coûte un peu plus cher, mais Efteling n'y voit pas d'inconvénient.

Kings Island a terminé jeudi l'assemblage des rails de Banshee, la montagne russe inversée la plus longue au monde.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.