lundi 13 janvier 2014

Le Zoo d'Anvers entre dans une grande phase de transformation

Le Zoo d'Anvers va connaitre une grande transformation dans les prochaines années, dont les premiers effets seront visibles cette année, grâce à un investissement de plusieurs millions d'euros jusque 2020, comme nous l'apprend aujourd'hui le parc zoologique:
Voici la nouvelle Savane!

La future Savane occupera le coin sud-ouest du ZOO, le plus éloigné de l’entrée. Il est bordé par les Ommeganckstraat et Provinciestraat. La Savane s’étendra de l’actuel restaurant ’t Stokstaartje jusqu’au Temple Egyptien et les anciens bâtiments des lamas et des bovidés. Sur une grande partie de la surface, une trentaine de maisons de rangée était en train de pourrir. Le ZOO les a rachetées une par une au cours des années et les a détruites. Cela nous a permis de nous agrandir d’1,5 ha. Cette zone avait reçu une affectation temporaire pour les okapis ou un espace de pique-nique et un mur d’enceinte tout aussi temporaire avec des fenêtres vers l’extérieur.


La maquette

Ce rôle provisoire touche à sa fin et cet automne, nous souhaitons commencer à remplir définitivement cette zone. Le ZOO d’Anvers va continuer son développement comme parc animalier urbain et fermé comme imposé par les Monuments et Sites (Agence ‘Onroerende Erfgoed’ de la Région flamande). Les bâtiments historiques existants, comme le superbe Temple Egyptien, jouent un rôle central dans cette histoire et seront rénovés jusque dans les moindres détails. Il s’agit aussi des bâtiments des lamas, des bovidés, des rhinocéros et des porcins. Les travaux et les projets seront réalisés avec un désagrément minimal pour les visiteurs et d’excellentes conditions d’hébergement pour les animaux. La livraison est prévue à la fin 2015.

Restaurant

Le restaurant ’t Stokstaartje ne correspond plus à nos standards de qualité actuels. Il sera détruit et remplacé par un restaurant tout neuf avec une immense terrasse. Il proposera 800 places assises (intérieur et extérieur) et deviendra le navire amiral de nos installations horeca. La vieille volière des rapaces, elle-aussi classée, recevra un nouvel emplacement après la réalisation du restaurant. Située initialement le long du bord du parc, elle y retournera et accueillera différentes sortes d’aras.

Esquisse du restaurant

Canyon avec des buffles et des plumes colorées

Les buffles du Cap reçoivent un nouvel habitat parmi les oiseaux auquel on accède par un lit de rivière asséché qui démarre sous le nouveau restaurant et s’ouvre dans l’enclos à la manière d’un canyon sur trois niveaux. Le biotope oiseau-buffle aura une hauteur variant entre 7 et 14 mètres et une superficie de 8.000 m². 200 oiseaux pourront y voler au-dessus de vos têtes mais aussi prendre leur envol depuis le dos d’un buffle comme les hérons garde-bœuf, les calaos à bec noir, des touracos, des vautours charognards, des pintades de Numidie, etc.. Les visiteurs vivront des expériences différentes à des niveaux différents ! Et la vue panoramique depuis le restaurant s’annonce spectaculaire. Le public y aura une vue directe et magistrale sur ce microcosmos et sur les différentes plantations qui donneront un peu de vie privée aux oiseaux et leur permettra aussi de nicher. La magnifique façade de l’historique bâtiment des rhinocéros sera intégrée au décor et accueillera des enclos intérieurs pour les oiseaux. A la fin de ce canyon, le visiteur aura une ‘preview’ de l’enclos des girafes et des zèbres qui reçoivent un tout nouvel espace de l’autre côté de la Savane.

Le Temple Egyptien avec des girafes et des zèbres

Nos girafes reçoivent deux fois plus d’espace et la compagnie des zèbres : de 1.000 m² à 2.000 m² de superficie. Le Temple Egyptien, qui continuera à accueillir séparément aussi nos éléphants, sera rénové. Des zèbres dynamiques avec des beaux longs cous : quelle superbe vue ! Le bâtiment des lamas reste présent dans le décor mais servira désormais à nos soigneurs. Le bâtiment des porcins sera rénové dans sa forme originelle avec les haies historiques et jouera la continuité avec la Savane en présentant des otocyons, des phacochères et des sengis. Le bâtiment sera accessible au public et permettra au public de voir les animaux même en cas de mauvais temps. Aujourd’hui, 80% des animaux du ZOO sont visibles même en cas de mauvais temps (trop froid ou très chaud). Ce chiffre va donc encore augmenter!

Mur d’enceinte

Les nouveaux bâtiments de la Savane seront positionnés de telle manière à ce que leur façade arrière soient intégrées dans le mur d’enceinte. Des petites portions de mur avec des fenêtres boucheront alors les petits trous entre les bâtiments. Des briques sous différents assemblages seront utilisées.

Un ZOO durable

Le toit du nouveau restaurant va récupérer un maximum d’eau de pluie qui servira ultérieurement au nettoyage des écuries et des enclos et aux sanitaires. Tous les matériaux utilisés auront un caractère durable. Quand c’est possible, nous utiliserons des moyens énergétiques alternatifs et économes comme les pompes à chaleur et les boilers solaires.

Espace interactif d’expositions

RundergebouwLe bâtiment des Bovidés est l’un de nos plus beaux bâtiments. Il sera aussi restauré et notre ZOO Academy y trouvera refuge. La ZOO Academy est le centre de connaissances du ZOO que nous souhaitons continuer à développer en termes scientifiques, aussi sur le plan international. Le bâtiment va fonctionner comme un espace interactif d’expositions. La petite place attenante jouera un rôle de repos et… de rendez-vous avec de nombreux bancs. Les enclos actuels des zèbres et des buffles deviendront une grande plaine de jeux où les moins de 6 ans et les plus de 6 ans pourront s’amuser séparément. Source d’inspiration ? La nature ! Des toilettes et un coin fastfood complèteront le décor.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.