jeudi 10 septembre 2015

Avis favorable pour la réalisation du parc d'attractions Breizh Land Parc

L’enquête publique concernant le projet du parc d'attractions Breizh Land Parc, à Surzur (Bretagne), est terminée, comme on peut le lire dans la presse régionale. Un avis favorable au projet a été rendu, sous quelques réserves. Du 20 avril au 22 mai, Sophie Le Drean-Quenec’hdu, commissaire enquêteur, a assuré 5 permanences de 3 heures chacune à la mairie de Surzur et le permis d'aménager a été signé le 28 juillet dernier.


Parmi les réserves qui accompagnent l'avis favorable figure la mise en place d'un comité de suivi, ce qui devrait être une formalité ne posant pas problème. En effet, c'est Gilles Nizan, porteur du projet, qui avait proposé la mise en place de ce comité, suite à la réunion publique de novembre 2014. Ce comité de suivi est composé de riverains, d'élus et de représentants du parc et ce serait "une instance de dialogue en cas de légère nuisance". Une autre réserve concerne la mise en place de protections acoustique et visuelle. Là non plus, Gilles Nizan n'y voit pas de problème: "Nous avons prévu des éléments de décor qui vont cacher les attractions et absorber le son. Des sonomètres pourront également être posés à la demande des riverains".

Le maire et les élus de l'Agglo soutiennent le projet. Le début des travaux est prévu pour le mois de novembre et ils pourraient s'achever au printemps 2017, pour une ouverture du parc dès le mois d'avril 2017. Gilles Nizan indique que "Ce sera un parc intergénérationnel et très arboré avec 7000 végétaux plantés". Le thème du parc serait l'histoire de la Bretagne au début du XXe siècle.

Parmi les attractions qui pourraient voir le jour, on peut citer des circuits sur l'eau, des chaises volantes, des labyrinthes, un parcours sur filet, des attractions pour les plus petits, un train à vapeur, des structures gonflables, des chaudrons, un cinéma 3D (sur un thème celte), ...

55 emplois devraient être créés, dont 15 en CDI. La restauration est prévue pour une capacité de 300 à 400 couverts. Breizh Land Parc espère recevoir entre 130.000 et 150.000 visiteurs par an. L'investissement s'élève seulement à 5 millions d'euros. La zone de chalandise serait d'environ 1,2 millions de personnes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.