vendredi 20 mars 2015

Center Parcs à la conquête du monde

"The sky is the limit" (le ciel est la limite) pour Center Parcs, c'est ce qu'affirme Mark Haak Wegmann, le patron néerlandais de Center Parcs Europe, dans une interview accordée cette semaine au magazine belge Trends. Le succès est au rendez-vous pour la célèbre chaîne de villages de vacances d'origine néerlandaise, qui fait partie depuis 2003 du groupe français Pierre & Vacances (devenu Pierre & Vacances-Center Parcs). Après quelques années moins bonnes, le nombre de clients est nettement en hausse. La division Center Parcs Europe inclut les 4 domaines Sunparks (qui sont tous situés en Belgique), dont Pierre & Vacances Center Parcs a fait l'acquisition en 2007. De nombreux projets sont sur le point de voir le jour.

Ces 2 dernières années le nombre de visiteurs a à chaque fois augmenté de près de 4 %. Et la tendance se poursuit, cette année les réservations ont augmenté de 4 %. Le taux d'occcupation est à nouveau supérieur à 70 % et atteint les 80 % dans certains parcs (les 2 Center Parcs belges sont au dessus de la moyenne). Le but est d'encore améliorer ces résultats "mais on ne se trouve pas encore dans la période la plus facile". Center Parcs ne donne pas de chiffres détaillés pour chacun de ses domaines, mais cette division du groupe français est bénéficiaire.

Expansion en Europe

Center Parcs est dans une logique de croissance, avec de nouvelles implantations prévues en Europe (dont plusieurs projet en France). En juin le domaine du Bois aux Daims, situé dans le département de la Vienne, ouvrira ses portes, ce sera le 21ème Center Parcs détenu par le groupe Pierre & Vacances-Center Parcs (le 26ème si on y ajoute les domaines Center Parcs du Royaume-Uni, qui appartiennent à Center Parcs UK). En Allemagne un nouveau domaine Center Parcs est en projet près de Munich (prévu pour 2018).

Expansion mondiale

Avec déjà de nombreux domaines Center Parcs en Europe, s'exporter en dehors du vieux continent sera l'avenir. Mais il y a du travail. Mark Haak Wegmann indique qu'il y a une demande du monde entier pour le concept Center Parcs. Pas seulement en Asie, mais aussi en Amérique du Nord. Le groupe ne souhaite cependant pas s'aventurer tout seul sur de nouveaux continents. Un partenaire local connaissant le marché en question est nécessaire pour s'assurer de la réussite de cette expansion. Pour la Chine un partenariat a d'ores et déjà été conclu avec le groupe Beijing Capital Land pour s'implanter dans ce pays, avec des Center Parcs prévus à proximité de Pékin et Shanghaï. D'autres partenariats pour exporter Center Parcs dans de nouveaux pays pourraient suivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.