dimanche 17 août 2014

En bref: Busch Gardens ouvre enfin Falcon's Fury, Philippe de Villiers va créer un Puy du Fou en Crimée et +

À Walibi Belgium, un garçon de 14 ans a sauté de son siège, sur l'attraction French Cancan (chaises volantes), avant la fin du cycle de l'attraction, alors que les sièges étaient encore à environ 2 mètres de haut. L'information, confirmée par un porte-parole du parc, provient de Looopings. Résultat: il a été transporté en ambulance à l'hôpital (où il se trouve encore), il a une jambe cassée et ses parents sont en colère contre lui en raison de son comportement consternant.

Busch Gardens Tampa a enfin commencé à ouvrir au public sa nouvelle attraction Falcon's Fury, la première tour de chute libre où l'on tombe dans le vide sur des sièges inclinés à 90 degrés. Les soft openings ont en effet commencé en fin d'après-midi ce 16 août, comme l'annonce BGTFans. L'attraction de plus de 100 mètres de haut, qui à l'origine devait ouvrir dès le mois de mai, n'est pas encore officiellement inaugurée et il n'est donc pas garanti qu'elle soit déjà ouverte en permanence durant les heures d'ouverture du parc floridien.


Un petit parc aquatique vient d'être inauguré à Lebanon (Indiana). Il dispose d'une piscine à vagues, d'une rivière lente et de plusieures toboggans.

Le parc aquatique de Memorial Park dans l'Indiana

13 WTHR Indianapolis

Par ailleurs, Philippe de Villiers a rencontré ce vendredi le président russe Vladimir Poutine. Le but de cette rencontre était de signer un accord pour construire un nouveau parc à thème sur le modèle du Puy du Fou. Un autre parc était déjà prévu en Russie, ce nouveau parc qui vient d'être annoncé est quant à lui prévu en Crimée, territoire ukrainien annexé par la Russie. Environ 360 millions d'euros devraient être investis dans le "Tsargrad" de Moscou, qui ouvrira en 2016 et environ 60 millions dans celui de Crimée dont l'ouverture est prévue pour 2017.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.