vendredi 1 août 2014

Premier bilan de la fréquentation estivale dans les parcs d'attractions européens

Le mois de juillet s'est terminé, l'agence Belga fait donc un bilan de la fréquentation dans les parcs d'attractions belges pour cette première moitié des grandes vacances. Les évolutions varient selon les parcs. D'autres parcs européens communiquent également des chiffres et ceux-ci son en général positifs.

Pour ce qui concerne la Belgique, les parcs Plopsa préfèrent attendre la fin du mois d'août pour communiquer des chiffres. Bobbejaanland a, quant à lui, la franchise de déclarer que le nombre de visiteurs est en baisse (encore une baisse, c'est à se demander quand elle s'arrêtera) malgré l'arrivée des schtroumpfs mais il est vrai qu'il y a aussi eu la coupe du monde qui a eu un effet négatif sur la fréquentation des parcs. Walibi Belgium et Bellewaerde, par contre, parlent de hausse: augmentation de 15 % en totalisant les visiteurs de Walibi Belgium et Aqualibi Belgium et hausse entre 10 et 15 % à Bellewaerde.

D'autres parcs européens donnent également quelques indications concernant leur nombre de visiteurs.

Efteling annonce avoir reçu 25 % de visiteurs belges en plus sur les 7 premiers mois de cette année, comparativement à la même période l'an passé. Ce sont surtout les francophones qui sont venu plus nombreux. La tendance à la hausse du nombre de visiteurs étrangers observée ces dernières années se confirme. Par rapport à l’an passé, l’Hôtel Efteling a enregistré un bond de 10 % des clients belges ces derniers mois (en juillet, un visiteur sur deux dans l’Hôtel Efteling était belge), et le parc de vacances Efteling Village Bosrijk a noté une augmentation de 19 %. Le parc néerlandais connaît aussi une augmentation du nombre de visiteurs allemands, anglais et français. L’offre du parc d’attractions et les possibilités d’hébergement se calquent de plus en plus sur les visiteurs étrangers. Le parc est notamment ouvert en soirée depuis le début des vacances d’été belges, qui débutent plus tôt que les vacances néerlandaises. L’offre des établissements de restauration s’aligne, en outre, sur les habitudes étrangères. Sans oublier la traduction des communications et attractions dans d’autres langues.

Europa Park annonce avoir déjà reçu 2,5 millions de visiteurs depuis le début de la saison, soit une affluence bien supérieure à l’an passé à la même période. Selon le parc allemand, cette hausse est essentiellement liée à l’attraction familiale indoor « ARTHUR au Royaume des Minimoys » dans laquelle le parc a investi 25 millions d’euros.

Par ailleurs le Futuroscope se félicite du succès de sa nouvelle attraction La Machine à Remonter le Temps qui met à l'honneur les Lapins Crétins. En effet, depuis le début des vacances scolaires estivales, le parc français continue à voir sa fréquentation progresser, en hausse de 17 % depuis le 5 juillet. Après un début de saison très prometteur depuis la réouverture en février, l’activité du Futuroscope se maintient dans la même dynamique cet été, avec plus de 200 000 visiteurs sur le mois de juillet (contre 175 000 l’année dernière), et un panier moyen en hausse de 15%. Cette croissance est tirée par le succès de la nouvelle attraction de la saison, « La Machine à Voyager dans le Temps » des Lapins Crétins, et des ventes de produits dérivés de la boutique dédiée. 1 visiteur sur 2* déclare être venu au Futuroscope pour découvrir en premier lieu cette nouvelle attraction. « L’humour décalé des Lapins Crétins et la notoriété des personnages facétieux de la société Ubisoft, sont des éléments déclencheurs déterminants dans l’envie de visiter le Parc » souligne Dominique Hummel, Président du Directoire du Futuroscope. L’effet nouveauté entraîne une forte une hausse de la re-visite. Près de 70% des visiteurs sont des revisiteurs, soit une part supérieure de 20 % comparée à 2013. L’impact du nombre d’excursionnistes de la Côte Atlantique (+10 %) tout comme l’augmentation du court séjour, avec un trafic en hausse des visiteurs originaires d’Ile de France, confortent aussi la fréquentation, familiale à 70 %. Autre levier de la croissance estivale, le Futuroscope enregistre un rebond significatif du marché ibérique, avec le retour des visiteurs espagnols (+10 %).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.