mardi 14 septembre 2010

Nouvelle impulsion au partenariat entre Euro Disney et les Pouvoirs Publics

Communiqué de presse d'Euro Disney SCA:
Une nouvelle impulsion au partenariat entre Euro Disney et les Pouvoirs Publics
Signature d’un Avenant à la Convention du 24 mars 1987


(Marne-la-Vallée, le 14 septembre 2010) Euro Disney S.C.A. (la "Société"), société mère d'Euro Disney Associés S.C.A, société d'exploitation de Disneyland® Paris, a annoncé qu’elle signerait cet après-midi un Avenant à la Convention du 24 mars 1987 portant sur la création d’Euro Disneyland en France (la "Convention"), avec l’Etat, la Région Ile-de-France, le Département de Seine-et-Marne, et l’Etablissement Public d’Aménagement de Marne-la-Vallée ("l'Avenant").

Cet Avenant marquera une nouvelle étape dans le partenariat existant entre le groupe Euro Disney (le "Groupe") et les Pouvoirs Publics, lequel a permis depuis plus de 20 ans l'essor du secteur IV de Marne-la-Vallée autour de Disneyland Paris, la première destination touristique européenne, et du pôle économique et urbain de Val d’Europe.

Cet Avenant s’appuie sur la forte et croissante contribution de l’activité du Groupe à l’attractivité touristique de la France, à la production de valeur ajoutée pour l’économie française, à la création d’emplois directs et indirects, et au rééquilibrage de la région Ile de-France vers l’Est, comme l'a souligné l’étude d'impact économique et social publiée en décembre 2009 par la Délégation Interministérielle au projet Euro Disney.

Cet Avenant s’inscrit dans un Projet d’Intérêt Général ("P.I.G.") et permet aux parties de :

  • poursuivre le développement de la destination touristique tant pour l'activité hôtelière que pour l'activité des parcs à thèmes, avec notamment la possibilité de réaliser à terme un troisième parc et ce, afin de continuer à accroître l’attractivité de la destination Disneyland Paris et sa contribution au rayonnement touristique de la France.
  • poursuivre le développement urbain de Val d’Europe et le rééquilibrage de l’activité économique et de la création d'emplois vers l’Est francilien, tout en favorisant l’accueil de populations nouvelles par une politique active de création de nouveaux logements conformément aux orientations du Schéma Directeur de la Région Ile-de-France.
  • développer un nouveau projet de destination touristique, en partenariat avec le Groupe Pierre & Vacances via une société commune, partie à l’Avenant, « Les Villages Nature de Val d’Europe ». Fondé sur le développement durable, ce projet, qui sera lancé en fonction des conditions du marché, porterait sur une surface potentielle à terme d’environ 500 hectares, et devrait se réaliser en plusieurs phases sur une période d'environ vingt ans.

Afin de permettre notamment ce nouveau projet, le périmètre de la Convention a été modifié et sa superficie totale portée de 1 943 à 2 230 hectares. De même, la durée de la Convention a été modifiée pour être prorogée de 2017 à 2030. D’ici cette date, et selon les estimations de l’Etat, les différents projets envisagés sur le nouveau périmètre pourraient générer des investissements de l’ordre de 8 milliards d’euros, portés par différents promoteurs touristiques et urbains, dont 1,8 milliard d’euros pour Les Villages Nature de Val d’Europe porté essentiellement par des investisseurs particuliers et/ou institutionnels, et un potentiel de création d’emplois de l’ordre de 70 000 emplois directs, indirects et induits.

Afin d’accompagner ces développements, l’Avenant énonce un certain nombre de principes pour un développement équilibré et durable, et engage les Pouvoirs Publics à réaliser des améliorations et infrastructures supplémentaires en termes d’accès routiers et de réseaux de transports en commun, dans le périmètre de la Convention et en d'autres lieux en Seine-et-Marne.

Philippe Gas, Président d’Euro Disney S.A.S., a déclaré : « Avec cet Avenant à la Convention, nous réaffirmerons notre confiance commune en l’avenir de Disneyland Paris. Depuis plus de vingt ans, c’est un modèle qui a permis une croissance partagée avec nos partenaires et les collectivités qui nous entourent. Notre rôle moteur dans l’Est francilien nous engage à continuer à développer la destination touristique, pour soutenir la France dans la course mondiale du tourisme, tout en répondant aux grands défis en matière de développement durable. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.