jeudi 23 avril 2015

Après Walibi Sud-Ouest et Dolfinarium Harderwijk, la CDA vendra 2 autres parcs

La Compagnie des Alpes a publié aujourd'hui le chiffre d'affaires pour le premier semestre 2014-2015 (représentant 30 % de l'activité sur l'année). À cette occasion, de nouvelles informations concernant l'orientation future du groupe ont été dévoilées. On apprend ainsi que la CDA, qui a vendu il y a quelques mois deux parcs (Walibi Sud-Ouest et Dolfinarium Harderwijk) au groupe espagnol Aspro Parks, est sur le point de vendre deux autres parcs afin de poursuivre sa réorientation.

Le chiffre d’affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour le 1er semestre de l’exercice 2014/2015 s’élève à 421,1 M€, en progression de 2,5% en périmètre comparable et de 2,2 % à périmètre réel, par rapport à la même période de l’exercice précédent.

Destinations de loisirs : Un 1er semestre dynamique

Pro forma de la cession du Dolfinarium d’Harderwijk et du parc Walibi Sud-Ouest, le chiffre d’affaires du 1er semestre s’élève à 73,4 M€ en hausse de 10,9 %. Cette progression est due à une fréquentation qui augmente de 10,5% dans un contexte de politique tarifaire pilotée (+0,4%). Ce 1er semestre est d’autant plus satisfaisant qu’il est à mettre en perspective avec celui de l’exercice précédent qui progressait déjà de +12,5 %.

Développement international : Poursuite du développement

Le chiffre d’affaires du Développement international poursuit sa progression pour s’établir à 3,1 M€ contre 1,9 pour le 1er semestre 2013/2014. Celle-ci s’explique d’abord, pour l’activité d’assistance et de conseil, par de nouveaux contrats au Japon et au Portugal et le suivi des contrats à Elbrus, à Arkhys et au Maroc (Sindibad). Le développement de Grévin à l’international se poursuit avec la première année d’exploitation complète de Grévin Prague.

Arbitrage du portefeuille

Le groupe a annoncé en janvier dernier la cession du Dolfinarium d’Harderwijk et du parc Walibi Sud-Ouest à Continental Leisure Projects SARL, lié au groupe Aspro.

La Compagnie des Alpes poursuit sa stratégie de recentrage du périmètre de ses parcs de loisirs. Le Groupe annonce la mise en œuvre de la cession prochaine, sous réserve de la levée des conditions suspensives, à un industriel du secteur, de deux autres de ses sites dont les Institutions représentatives du personnel sont actuellement en cours de consultation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.