jeudi 13 novembre 2014

Knott's Berry Farm doit faire face à une menace sous-marine en 2015

Knott's Berry Farm a annoncé l'ouverture d'une nouvelle attraction en 2015. Après l'ouverture d'un dark ride 4D à Canada's Wonderland cette année (qui fait aussi partie du groupe Cedar Fair), c'est une attraction du même genre qui arrive l'an prochain à Knott's Berry Farm. Elle s'appellera Voyage to the Iron Reef.


Les visiteurs du parc d'attractions californien s'immergeront sous le Boardwalk dans une aventure interactive à la pointe de la technologie pour sauver le parc d'attractions, menacé par des créatures provenant de la mer. L'ouverture est prévue pour le printemps 2015.

Depuis la construction de l'expansion de la jetée en 2013, les visiteurs ont profité joyeusement de nouvelles attractions telles que Coast Rider et Surfside Gliders. Mais toute cette activité sur la promenade a réveillé des créatures dans les profondeurs de la mer. La reine du Kraken et son armée aquatique ont fait surface pour se nourrir de l'acier de toutes les attractions à leur portée.

Les visiteurs monteront à bord de véhicules sous-marins de 4 personnes pour un parcours de 4 minutes dans le récif de fer. Équipés de rayons paralysants, ils devront cibler les monstres marins métalliques pour sauver Knott's Berry Farm d'une malédiction aquatique. Le nombre de créatures mises hors d'état de nuire sera affiché à bord du véhicule et dans la zone de débarquement.

C'est à nouveau la société canadienne Triotech (basée à Montréal) qui est en charge de tout l'apect multimédia de cette nouveauté, comme ce fut le cas pour Wonder Mountain's Guardian à Canada's Wonderland.

Cette nouveauté prend place à l'endroit où se trouvait un dark ride sur le thème des dinosaures (Kingdom of the Dinosaurs), inauguré en 1987 et fermé depuis plusieurs années. Et, avant cela il y a aussi eu une attraction nommée Knott's Bear-y Tales, datant de 1975, à cet endroit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.