vendredi 28 mars 2014

En bref: du neuf pour le projet Spyland, train diesel à Magic Kingdom et +

L'enquête concernant l'accident de Mt olympus, dans le Wisconsin, livre une information importante. La personne qui a été fortement blessée en tombant du wagon de la montagne russe (une Wild Mouse Zamperla) a été victime d'une lap bar défaillante, comme on peut le lire sur WKOW. La victime est toujours hospitalisée.

Disney Central Plaza signale que Walt Disney World envisage de remplacer les célèbres locomotives à vapeur du parc Magic Kingdom par des locomotives diesel. Cela provoque évidemment l'émoi d'une partie des fans et donc une pétition a été lancée pour essayer de faire changer d'avis la société.

Du "neuf" concernant le projet Spyland, du côté de Calais, qui n'est toujours pas prêt de voir le jour. Le site du projet publie en effet le texte suivant:
NORAPARC précise que son site n’a pas été piraté : CALAIS PROMOTION lui a bien notifié par un courrier du 11 mars 2014 la décision de ne pas renouveler après le 16 juin 2014 la convention qui la lie à NORAPARC pour le financement des études d’implantation du projet SPYLAND sur le Calaisis. Suite aux éléments nouveaux contenus dans l’article NORD LITTORAL du 28 mars, NORAPARC et APV, propriétaires des droits de propriété intellectuelle concernant le projet SPYLAND, seront extrêmement vigilants à ce que tout projet qui serait développé sur le Calaisis ne contrevienne pas aux droits de propriété intellectuelle leur appartenant et ne soit pas développé par d’ancien sous-traitants de NORAPARC ayant eu plein accès aux études sur SPYLAND. D’autres municipalités du Nord Pas de Calais seront donc approchées par NORAPARC avec les partenaires historiques du projet afin d’utiliser les études déjà réalisées par la Société au profit de Calais. NORAPARC poursuit donc son travail en collaboration avec les partenaires historiques , référents mondiaux dans le domaine des parcs de loisirs. Un sommaire synthétique des résultats obtenus et du plan de masse peut être visualisé dans l’onglet « Press » ci-après. Un document complet est à la disposition des investisseurs (900 pages) sur demande.

Europa Park propose une nouvelle vidéo faisant le point sur les travaux de l'attraction Arthur et les Minimoys (dont l'ouverture a été retardée), avec une visite dans l'usine de Mack Rides où l'on voit les sièges du train:


Le Puy du Fou, qui avait déjà communiqué son nombre de visiteurs de 2013 il y a quelques mois, annonce tout à coup dans un communiqué de presse qu'il est le deuxième parc le plus visité de France. Le problème c'est que ce n'est pas vrai. Parmi les 1.740.000 visiteurs annoncés sont comptabilisés les spectateurs de la cinéscénie (ce qui devrait représenter environ 380.000 spectateurs), spectacle qui ne fait pas partie du parc. C'est comme si le parc Disneyland (à Disneyland Paris) ajoutait les spectateurs du Buffalo Bill Wild West Show pour communiquer la fréquentation du parc ou comme si Efteling comptabilisait les spectateurs de son théâtre (qui ne visitent pas le parc) comme des visiteurs. Donc il y a encore au moins 4 parcs français plus visités que le Puy du Fou: le parc Disneyland de Marne-la-Vallée, Walt Disney Studios (dont le Puy du Fou semble ignorer l'existence), Parc Astérix et Futuroscope. Mais il faut reconnaitre que les parcs français (pas seulement le Puy du Fou) aiment bien arranger les classements comme ça leur convient le mieux, en ignorant certains parcs qui sont pourtant devant eux, ça leur donne plus d'importance (qu'ils n'en ont réellement) pour le marketing. Malgré ce tour de passe-passe, on peut saluer la performance du Puy du Fou dont les chiffres réels restent très bons et s'améliorent d'année en année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.