dimanche 30 mars 2014

Un parc de plus va se construire près de Rome: Roma Vetus

C'est l'épidémie de parcs dans la capitale de l'Italie. Après Zoomarine ouvert en 2005, Rainbow Magicland ouvert en 2011, Cinecittà World qui sera inauguré cet année, la refonte de l'ancien Luneur Park (totalement en family version), le projet annoncé de Wonder World à Aprilia, l'ouverture l'année prochaine de la plus grosse unité de Sea Life en Europe, d'un probable Disney Village basé sur le foot autour du nouveau stade de l'A.S. Roma (présenté la semaine passée à la presse), Rome va se doter encore d'un autre parc de loisirs. Y aura-t-il de la place pour tout le monde ? Y aura-t-il des dommages collatéraux ? On peut se poser la question. Ce parc supplémentaire sera Roma Vetus, un projet très ancien qui est sur le point de voir le jour. Le début des travaux est imminent.


Roma Vetus sera une espèce de Puy-du-Fou à la sauce romaine, c'est à dire un parc à thème principalement axé sur la culture/histoire locale (la Rome de 300 après Jésus Christ) et les spectacles. Mais cette fois-ci il s'agira d'un parc dans la partie "nord" du Latium. L'investissement (principalement de l'étranger) se chiffre à environ 1,5 milliards d'euros, en tenant compte non seulement du parc, mais aussi l'installation de l'hôtel à son service. C'est une somme rarement atteinte pour ce genre de projet. Ce 21 avril sera déposé, après une cérémonie officielle, la première pierre de l'immense projet de Roma Vetus à Montalto di Castro, zone appartenant à des administrateurs de la société commanditaire.

Vue d'ensemble du projet Roma Vetus

L'actionnaire principal est un investisseur américain - Alex Anthony Palermo - qui possède déjà une industrie alimentaire en Italie. Administrateur Unique est le Dr Ernesto Auci, ancien rédacteur en chef d'"Il Sole 24 Ore" et l'ancien directeur des relations industrielles de Fiat et la Confindustria.

Le projet, qui surgira entre la Toscane et le Latium, proposera une reconstitution fidèle de la Rome impériale du troisième siècle. L'ensemble du projet qui a été "certifié" selon les normes internationales par American Appraisal, a été préparé par des experts internationaux dans divers domaines, de l'archéologie, l'histoire, ainsi que des spécialistes en technologie et des concepteurs de production qui ont été même "Oscarisés" (Dante Ferretti est très probablement dans le coup).

Time Tunnel

Les deux premières attractions seront deux tunnels "multimédia" qui seront également les entrées principales du parc. Chaque "Time Tunnel" reportera les visiteurs dans le temps à travers une expérience visuelle et phonétique historique de 1700 ans. Le visiteur à la fin du tunnel passera sous une réplique de l'Arc de Septime Sévère comme en l'an 300 pour entrer dans le parc. Les visiteurs pourront voyager dans le temps, en traversant trois écrans de brouillard (écrans de fumée de 10 x 3 m). Grâce à des écrans de projection vidéo interactive sera raconté l'histoire des trois époques principales: "Temps Modernes", "Renaissance" et "La chute de l'Empire romain". Le reste est à découvrir sur le site.

Time Tunnel - Image: Roma Vetus






La brochure très complète en anglais peut être téléchargée ici (183 Mo, 347 pages).

Sources: Etrurianews et Diego V.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.