samedi 9 avril 2011

Pairi Daiza: 10 nouveautés en 2011

Pairi Daiza (anciennement connu sous le nom Paradisio) continue sa transformation, en proposant beaucoup de changements pour la saison 2011 qui commence aujourd'hui. On pourra notamment y découvrir de nouveaux "mondes", de nouveaux animaux, de nouvelles expériences culinaires et un film 3D.

Pour plus de détails, voici le communiqué de presse présentant toutes les nouveautés 2011:
Pairi Daiza: les 10 nouveautés de la saison 2011
Que peuvent avoir en commun une authentique météorite de 22 kg, des oliviers vieux de plus de 1000 ans, des bonsaïs séculaires, des éléphants tout droit sortis d'un film 3D qui viennent vous caresser, un véritable lagon corallien des Mers du sud, une poupée sorcière anglaise du XIXème siècle aux propriétés stupéfiantes, de délicieuses recettes ancestrales asiatiques, une forêt de fougères arborescentes géantes, des “poissons pédicures” qui vous rénovent divinement les pieds, ou encore la plus vénérable des maisons de thé de Shanghai?

A première vue, rien. Dans notre monde en tout cas. Mais dans celui de Pairi Daiza, tous ces éléments disparates ne sont que quelques-unes des nouveautés surprenantes que nous apportons aux 55 ha du Parc pour en faire un espace magiquement inclassable.

Plus que jamais, Pairi Daiza accélère sa mutation en un "jardin extraordinaire qui abrite toutes les beautés du monde". Le leitmotiv : progresser pour toujours plus de plaisir et d’émotion à la rencontre de l’autre, animal, végétal ou humain. Pour la plus grande joie de ses centaines de milliers de visiteurs annuels.

En effet, en 2011, Pairi Daiza offre une combinaison exclusive de nature, de culture et de beauté. Qualité et respect de l’authenticité sont les maîtres-mots de la démarche du parc, qui a une fois de plus réalisé des investissements et des travaux considérables pour affirmer une personnalité qui se démarque de celles des parcs animaliers traditionnels. La mutation en “collection de beautés, de nature et de civilisation” est loin d’être terminée mais les visiteurs verront, cette saison déjà, des changements spectaculaires dans plusieurs zones de Pairi Daiza.

Pairi Daiza : les 10 grandes nouveautés 2011

- Les poissons pédicures du cabinet du Docteur Yu.

Voilà une expérience inédite en Belgique à cette échelle. Découvrez six bassins de marbre de Carrare, dans lesquels évoluent les Garra Rufa. Ces petits poissons docteurs, utilisés depuis des millénaires tant au Proche-Orient qu’en Asie, nettoieront et masseront très délicatement les pieds des visiteurs pendant une dizaine de minutes, dans une eau à 23-24 degrés. Le cabinet du Dr Yu (yu signifie poisson en mandarin) est composé de deux nouvelles salles tapissées de pierres semi-précieuses : des labradorites de Madagascar et des agates du Brésil. Un cadre raffiné pour une expérience unique qui restera dans la mémoire de tous ceux qui la tenteront.

- Un cabinet des curiosités.

Celui-ci fourmille d’objets étranges et spectaculaires ! On y découvre une véritable météorite (22 kilos) découverte en Argentine, le fœtus d’un agneau à huit pattes, des têtes réduites de Jivaros ou encore une authentique “poupée sorcière” anglaise du XIXème siècle. Elle a servi lors d’une centaine de cérémonies d’exorcisme. Etrange: on a beau la photographier sous le même angle, la photo obtenue n’est jamais tout à fait la même...

Ces curiosités sont présentées dans de superbes vitrines du XIXème siècle en acajou et bronze, provenant du Musée Maritime de Londres.

- Un nouveau monde, l’Océanie.

Plus besoin de prendre l’avion pour découvrir les trésors du bout du monde. Pairi Daiza vous dévoilera, au cours de la saison, la faune et la flore typiques de l’Océanie - grands kangourous, casoars et fougères géantes telles qu’on en trouvait à l’époque des dinosaures. Au bord de la lagune, au pied de l’aquarium, un nouvel espace accueillera ces populations et ces forêts extraordinaires. Et pour protéger cette ambiance des antipodes, un enclos sacré, à la palissade sculptée par des maoris.

- Des arbres exceptionnels pour sublimer les jardins.

Un olivier de 13,6 mètres de haut et vieux de 1300 ans, deux autres qui ont plus de mille ans, des bonsaïs séculaires - choyés par plusieurs générations de maîtres - d’une beauté à couper le souffle, et bientôt des palmiers dignes des plus belles plages tropicales, ... les jardiniers de Pairi Daiza ont sillonné le monde pour ramener des centaines d’arbres plus spectaculaires les uns que les autres.

- Un lagon des Mers du sud et son récif corallien.

Découvrez ce nouvel univers paradisiaque des Mers du sud dans l’aquarium du Parc. En reproduisant ce biotope, les scientifiques de Pairi Daiza entendent conscientiser les jeunes sur la terrible fragilité de cette merveille de la nature. A proximité, une petite grotte révélera prochainement de véritables trésors sous-marins, dont plusieurs centaines de porcelaines chinoises provenant de l’épave d’une jonque du XIIème siècle.

- De nouveaux animaux.

Plus que jamais, Pairi Daiza offre à ses visiteurs un contact privilégié avec la nature.
Nouvelles espèces de reptiles, adorables bébés singes saïmiris et autres petits potamochères "porcs à pinceaux", nés au Parc, viennent de rejoindre les 4.000 animaux qui vivent déjà dans nos jardins. Dans les semaines à venir, Pairi Daiza aura la grande joie d’accueillir de grands kangourous, des casoars et des singes Colobes Guéréza.

- L’espace consacré à la Chine encore agrandi et magnifié.

Le jardin chinois, qui est depuis son inauguration un des plus grands succès de Pairi Daiza, dévoile trois nouveaux chefs d’œuvre de l’architecture chinoise, dont la reconstitution à l’identique de la plus ancienne Maison de Thé de Shanghai. Ils ont été construits selon les techniques ancestrales par les artisans chinois choisis pour avoir restauré les jardins de Xhu Zu, patrimoine mondial de L’Unesco. Deux des bâtiments sont implantés autour de la toute nouvelle Cour du Marchand de Thé, au cœur de laquelle coule une paisible cascade typiquement chinoise. La plus grande de ces constructions abrite le Temple des Délices, un restaurant asiatique. Levez les yeux et admirez sa charpente exceptionnelle, inspirée de celle d’un temple taoïste.

- Une cuisine artisanale à Pairi Daiza

Conscient des efforts à effectuer pour élever le niveau de sa restauration, Pairi Daiza a fait appel au professionnalisme du traiteur Paulus. Tout en conservant ses activités gastronomiques de traiteur, l’équipe de Paulus entend démontrer à Pairi Daiza qu’il est possible de concilier une cuisine saine et savoureuse, avec un service rapide, à un prix abordable.

Sans révolutionner les cartes des différents restaurants, la préparation des repas se fera désormais de manière artisanale en mettant l’accent sur la fraîcheur des ingrédients et leur saveur.
Dans cet esprit, la saison 2011 verra l’ouverture de deux nouveaux restaurants :
>Le Moulin des Moines : une petite restauration sera servie dans le moulin abbatial du XVIIe siècle magnifiquement restauré.
>Le Temple des Délices : le traiteur Paulus proposera, sous la forme d’un buffet, des mets asiatiques ancestraux, concoctés par des chefs cambodgiens et vietnamiens.

- Le royaume de Ganesha (Indonésie) embelli.

Du côté du temple hindouiste qui sert de toile de fond au parc, tout l’aspect extérieur a été retravaillé et des bas-reliefs sculptés en Indonésie ont été placés sur le pourtour. Une finition détaillée qui ajoute encore une touche de beauté à ce site lui aussi particulièrement apprécié des visiteurs.

- Une expérience étonnante en 3D : la trompe d’un éléphant sauvage vient vous caresser.

Le paquebot Mersus Emergo, amarré sur la lagune, vous présente sa nouvelle salle de cinéma « in-Mersus » et un film en relief sur les éléphants sauvages du Delta de l’Okavango (filmés pour la première fois en 3D). 8.30 minutes de sensations garanties... en particulier quand le bout de la trompe d’un éléphant sauvage vient littéralement caresser le nez du spectateur. Le film a été réalisé par n-Wave, la société de production du meilleur réalisateur 3D qui soit, le Belge Ben Stassen (Fly me to the moon, Around the world in 50 years et Le Voyage extraordinaire de Samy, entre autres). A voir, absolument !

Pairi Daiza. Toutes les beautés du monde ont trouvé leur jardin.

A PROPOS DE PAIRI DAIZA SA

Eden d’un jour, PAIRI DAIZA offre aux visiteurs une journée d’émerveillement au contact des animaux sauvages et les sensibilise à la beauté et la fragilité de la nature.
PAIRI DAIZA héberge plus de 4.000 animaux du monde entier, oiseaux, mammifères, poissons, reptiles... sur le site de l’ancienne abbaye de Cambron aux arbres séculaires et aux nombreux bâtiments historiques. On y voyage d’un continent à un autre en quelques pas, dans des jardins authentiques aux multiples richesses naturelles, culturelles et spirituelles. PAIRI DAIZA poursuit également une trentaine de programmes scientifiques pour la préservation d’espèces menacées en assurant leur reproduction au cœur même du parc.
Pairi Daiza est une société anonyme belge, cotée sur NYSE Euronext Brussels (code : PARD).
Via NewsRiders

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.