mercredi 10 novembre 2010

Euro Disney SCA annonce des résultats en hausse pour 2010

Euro Disney SCA a présenté aujourd'hui ses résultats pour l'exercice 2010 qui s'est terminé le 30 septembre dernier.

Le chiffre d'affaires des activités touristiques est stable à 1,2 milliard d'euros, reflétant une hausse de la dépense dans les parcs et les hôtels, compensée par une baisse de la fréquentation et du taux d'occupation des hôtels. La perte nette est de 45 millions d'euros, en amélioration de 18 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des parcs à thème diminue de 2,9 millions d'euros pour s'établir à 685,3 millions d'euros contre 688,2 millions d'euros au titre de l'exercice précédent, reflétant une baisse de la fréquentation des parcs de 3 %. Cette baisse s'explique principalement par une diminution du nombre de visiteurs britanniques, belges et néerlandais, partiellement compensée par une hausse du nombre de visiteurs français. Elle est partiellement neutralisée par une augmentation de 2 % de la dépense moyenne par visiteur, reflétant une augmentation des dépenses liées aux entrées et à la restauration.

Le chiffre d'affaires des hôtels et du Disney® Village est en augmentation de 5,5 millions d'euros pour s'établir à 480,2 millions d'euros contre 474,7 millions d'euros au titre de l'exercice précédent, reflétant une hausse de 4 % de la dépense moyenne par chambre due à une hausse du prix des chambres et des dépenses liées à la restauration. Cette hausse est partiellement compensée par une diminution de 1,9 point de pourcentage du taux d'occupation des hôtels qui s'est traduite par 40 000 nuitées de moins que sur l'exercice précédent. Cette diminution s'explique principalement par une baisse du nombre de visiteurs britanniques et des activités de tourisme de groupe, partiellement compensée par une hausse du nombre de visiteurs français et espagnols.

Concernant les résultats, Philippe Gas, Président d'Euro Disney S.A.S, a déclaré:
"Dans un contexte économique difficile et malgré des perturbations dans le domaine des transports et du voyage, la fréquentation de nos parcs a atteint cette année 15 millions de visites et le taux d'occupation de nos hôtels 85 %.
Disneyland Paris reste la première destination touristique en Europe. Le chiffre d'affaires de nos activités touristiques reste stable par rapport à l'exercice précédent grâce à une augmentation de la dépense par visiteur qui compense la baisse de la fréquentation de nos parcs et du taux d'occupation de nos hôtels. A la fin de l'exercice, le chiffre d'affaires du groupe est en hausse de 4%, reflétant la vente d'un actif immobilier à Val d'Europe.

Au cours du second semestre, après le lancement de l'année de la Nouvelle Génération Disney, nous avons observé une nette amélioration de la fréquentation de nos parcs et de l'occupation de nos hôtels, ainsi qu'une progression de la dépense par visiteur. En août, nous avons ouvert Toy Story Playland dans le Parc Walt Disney Studios, avec trois nouvelles attractions inspirées par les films à grand succès Toy Story. Les attractions et les spectacles Disney, ainsi que la qualité de service offerte par nos Cast Members, continuent à créer des moments magiques pour nos visiteurs.

Le 14 septembre, nous avons signé un important avenant à notre convention avec les pouvoirs publics français. Ce partenariat prévoit le développement de Disneyland Paris et de la ville de Val d’Europe. Cet avenant marque une étape importante dans l’histoire de notre société et renforce notre capacité à poursuivre le développement du site et de ses environs au cours des vingt prochaines années."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.