mardi 9 septembre 2014

Terra Botanica va réagir, face au nombre de visiteurs en baisse

On en parlait il y a à peine quelques jours, Terra Botanica, dans le Maine-et-Loire, subit une baisse importante de sa fréquentation, alors que le parc du végétal tablait sur une forte hausse pour se rapprocher de son seuil de rentabilité. Il y avait 170.000 visiteurs payants en 2013, et cette année le chiffre ne devrait pas dépasser les 130.000 (alors que 240.000 étaient espérés). Face a cette situation, des mesures vont être prises. Le président du conseil général l'annonce dans Ouest France.

Ces mesures seront prises dans les prochaines semaines, les conseillers généraux se prononceront en session le 20 octobre prochain. Le président du conseil général évoque comme possible nouveautés: attraction pour les ados, animaux, transport dans le parc...

"Il faut passer la vitesse supérieure pour proposer autre chose au public, avec la participation des jardiniers qui doivent animer le parc sur l'histoire des plantes. Il faut aussi plus de plantes carnivores, combiner l'animal et le végétal, et pourquoi pas un moyen de transport original pour aller d'un bout à l'autre du parc. Les spécialistes du végétal, et notamment les semenciers, seront aussi davantage associés."

Il devrait aussi y avoir une nouvelle personnalité juridique: d'une société économie mixte, le parc deviendra un Groupement d'intérêt public, avec un nombre de partenaires plus réduit (le conseil général, le comité départemental de tourisme, la Ville et l'agglomération d'Angers) et une gestion plus souple. Une vente du parc n'est pas envisagée et est, de surcroit, qualifiée "d'impossible" car cela aurait pour conséquence de devoir rembourser les 20 millions d'euros d'aides reçus de l'Union Européenne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.