lundi 17 mai 2010

Décès de Bobbejaan Schoepen, fondateur de Bobbejaanland

Bobbejaan Schoepen (chanteur et fondateur de Bobbejaanland), qui avait fêté hier ses 85 ans, est décédé, comme nous l'apprend un communiqué de presse du parc d'attractions:
Bobbejaanland, le 17 mai 2010

Le décès de Bobbejaan Schoepen, artiste belge reconnu et le fondateur du parc Bobbejaanland, vient d’être annoncé.

La direction ainsi que tous les collaborateurs tiennent avant tout à exprimer leurs sincères condoléances à son épouse, ses enfants, sa famille et aux milliers de fans qu’il avait encore.

Toute l’équipe de Bobbejaanland tient également à rappeler qu’elle est fière de pouvoir perpétuer son histoire. Grâce à lui, Bobbejaanland est devenu une partie du patrimoine national. Sans lui, le parc ne serait jamais devenu ce qu’il est aujourd’hui.

L’artiste aux multiples talents (chanteur, guitariste, parodiste belge) Bobbejaan Schoepen ne soupçonnait probablement pas non plus qu’il marquerait l’histoire, lorsqu’en 1959, il achète une zone marécageuse à Lichtaart, afin d’y construire un théâtre pour les fans de son pays, pour pouvoir y effectuer ses représentations. La plage qu’il décide d’aménager devient alors un pôle d’attraction de la région et un point de rendez-vous pour les jeunes couples.

Peu à peu, Bobbejaanland évolue d’un parc proposant des spectacles et des loisirs de l’eau vers un véritable parc moderne. Et très vite, Bobbejaanland remporte un énorme succès. Aux côtés de Bobbejaan, fondateur et véritable moteur du parc, son épouse Josée et sa sœur Louise ont également apporté leur contribution importante à la croissance et au succès du parc. Grâce à leur rigueur et leur soutien, le parc est devenu une entreprise rentable, qu’ils ont géré avec succès pendant 44 années.

“Bobbejaan, nous veillerons à ce que l’aventure familiale de votre parc, construite sur le succès, se perpétue. Dans le respect de la singularité du parc, nous ferons tout pour honorer votre nom,” affirme Rudi Rasschaert, directeur de Bobbejaanland, au nom de toute l’équipe de Bobbejaanland et de tous les collaborateurs.

1 commentaire:

  1. Commme neveu de Bobbejaan (ma mère, Marie-Thérèse, est sa soeur ainée), j'ai connu le marais de Lichtaart; j'ai vu construire la salle, aménager les étangs, puis arriver les attractions. J'ai connu le doute de mon oncle Bob, au début du parc, face à des parkings vides, puis l'excitation à l'arrivée des cars.
    J'ai assisté à la dernière mise au point de "Je me suis souvent demandé", reprise plus tard par R. Anthony. J'ai connu le cirque de Bobbejaan, les Folies Bergères, Will Tura, les débuts d'Helmut Loti. Je puis vous assurer que Bobbejaan a eu une très grande vie et que c'était un grand homme !

    RépondreSupprimer

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.