jeudi 15 octobre 2015

Pairi Daiza rachète plusieurs maisons et un camping proches du parc

Alors que le Zoo d'Anvers investit 15 millions d'euros dans un nouvel espace pour les singes, un restaurant et une entrée rénovée, pour essayer de faire face à la concurrence de Pairi Daiza, ce dernier ne cesse de s'agrandir. Pairi Daiza a fait l'acquisition ces derniers temps de plusieurs propriétés proches du parc animalier, comme nous l'apprend la RTBF. Le parc le plus visité de Belgique saisit toutes les opportunités qui se présentent pour s'étendre. L'un des projets de Pairi Daiza est la création d'un ou plusieurs hôtels.

"Le moulin de Cambron, la ferme Carton et l'ancienne ferme Implan, trois maisons qui étaient inoccupées et à vendre et puis un compromis vient d'être signé avec le propriétaire du camping de Brugelette, François Xavier Terwagne", précise André Desmarlières, bourgmestre de Brugelette. Le camping disparaitra, ce qui lui fait plaisir: "Les normes de sécurité n'étaient plus assurées dans ce camping et j'avais pris une ordonnance de fermeture l'an dernier. Mais le Conseil d’État avait cassé la décision". La signature du compromis de vente s'est faite la semaine dernière. 35 personnes habitent dans ce camping (certaines depuis plus de 30 ans, donc avant que Pairi Daiza n'ait ouvert ses portes), elles devront quitter les lieux pour le 31 août 2016.

D'après la RTBF, Pairi Daiza a payé 700.000 euros pour faire l'acquisition de ce camping, qui a une superficie de 15 hectares. Françoise Gilson, porte-parole du parc, estime qu'il est trop tôt pour dire ce qui sera fait avec ce terrain: "Le parc a saisi les opportunités qui se présentaient, pour le reste, mais nous ne sommes pas en mesure de dire ce que tout cela va devenir, peut-être qu'il s'agira d'aménager des logements mais ce n'est pas certain".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.