lundi 23 février 2015

Arle Capital reporte encore une fois la vente de Parques Reunidos

Les propriétaires de Parques Reunidos (la compagnie britannique de capital à risque Arle Capital) ont repoussé les plans pour mettre en vente le groupe espagnol, ont indiqué ce lundi six sources familières, comme nous l'apprend l'agence Reuters. Arle Capital prévoyait une valorisation de 2 milliards d'euros pour le groupe de parcs d'attractions, aquatiques et zoologiques, mais les offres potentielles ou marques d'intérêt sur Parques Reunidos se seraient situées en dessous de ce chiffre.

Arle Capital projetait de vendre Parques Reunidos mais officiellement ce n'était pas le cas, puisque la société a dit que Parques Reunidos n'a pas été en vente. "Aucune banque n'a reçu de mandat pour vendre la compagnie, il n'y a pas eu de processus (de vente) et il n'y en aura aucun dans un futur proche", a déclaré Ben Foster, un porte-parole de Pendomer Communications en charge de la presse pour Arle Capital.

Reuters indique en outre qu'une des sources a dit qu'Arle Capital avait décidé de repousser la vente au moins jusqu'à l'an prochain.

En 2010, une autre tentative de vendre Parques Reunidos avait été abandonnée après avoir reçu des offres qui ne donnaient pas satisfaction. Cette année là, Arle Capital s'est séparé du fonds britannique Candover Capital, qui avait fait faillite, victime de la crise financière.

Parques Reunidos opère de nombreux parcs d'attractions, aquatiques et zoologiques en Europe et en Amérique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.