samedi 30 mars 2013

Un ouragan a touché Bellewaerde: Huracán ouvre ses portes

Aujourd'hui, c'était le premier jour de la saison 2013 pour Bellewaerde. Il n'y avait pas foule car le temps était frisquet. Le redémarrage a parfois été difficile puisque de nombreuses attractions ont souffert de pannes (El Volador, Flying Carrousel, Bengal Express ouvert en retard, Houdini fermé toute la journée ...). C'était aussi et surtout le jour d'inauguration d'Huracán (ouragan en espagnol), la nouvelle montagne russe du parc d'attractions, qui remplace Los Piratas. Elle était ouverte (en principe) au public dès midi (mais l'attraction a en fait ouvert environ une demi heure plus tard), tandis qu'une fête d'inauguration avec feux d'artifices était organisée le soir, avec la presse et invités d'honneurs qui étaient accueillis dès l'après-midi, notamment des collègues d'autres parcs d'attractions (pas uniquement de la Compagnie des Alpes).

Huracán a directement attiré du monde (par rapport au nombre de personnes présentes dans le parc) du fait de la nouveauté bien sûr, et il n'était pas désagréable de se retrouver à l'intérieur car dehors il faisait froid. La file d'attente avait tendance à ne pas avancer très vite, mais il faudra certainement que l'attraction se rode.

La file se forme avant midi

Quand on rentre dans la file d'attente, on reconnait le style de couloirs étroits qu'il y avait pour Los Piratas, mais avec un nouvel aspect. Ce sont des murs d'abord avec des dessins mayas, puis plus loins recouverts de planches. La gare d'embarquement est une pièce maya disposant de flambeaux. Le train prend son départ et nous emmène d'abord dans la partie dark ride qui dure grosso modo une trentaine de secondes: on passe entre deux chutes d'eau, puis on fait quelques zig-zag parmi différentes scènes mayas. Ensuite vient le lift qui nous fait sortir du bâtiment, avec la partie "montagne russe" à proprement parler: d'abord une descente encore à l'extérieur et toute une séries de virages, montées et descentes dnas l'obscurité (pas de décors à voir dans cette partie. Avant d'arriver en gare pour la fin du périple, on fait face à une pierre ronde maya entourée de faisceaux lumineux.

Mise en route

Entrée

Début de la file d'attente

Suite de la file

Gare d'embarquement

Vidéo onride d'Huracán:

video

Les décors sont jolis, le parcours est fluide, on a une bonne sensation de vitesse et il y a plusieurs effets appréciés. C'est une bonne nouveauté, familiale, correspondant bien au public du parc. Cela faisait longtemps que le parc n'avait plus bénéficié d'une nouvelle attraction majeure et encore plus longtemps qu'il n'y avait pas eu une nouvelle montagne russe. Néanmoins, pour cela, il est très dommage d'avoir supprimé l'attraction Los Piratas qui restait une des attractions phares du parc, était le seul vrai dark ride du parc, où les décors avaient le rôle principal et on peut difficilement dire qu'Huracún soit vraiment mieux.

Vue aérienne

Photo Call et tapis rouge

Tee-shirts Huracán

FICHE TECHNIQUE
Type: Custom Force Coaster - Force Five
Constructeur: ZIERER Karussell- und Spezialmaschinenbau GmbH
Thème: Mayas
Zone: Mexico
Investissement: 4.000.000 euro
Longueur: 500 m
Hauteur: 15 m
Vitesse: 50 km/h
Force G: 4G
Inversions: non
Trains: 2
Wagons: 10
Durée: 2 minutes
Capacité/train: 20 personnes
Capacité/heure: 1000 personnes
Accessibilité à partir de 5 ans
Eléments uniques Dark ride & partie Extérieure
Musique à bord des wagons
Effets spéciaux: Lasers, feu, vent, eau, brouillard, ...

Davantage de photos:


Photos et vidéo: ParcPlaza.net

Pour voir les photos officielles, cliquez ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.