vendredi 30 décembre 2016

Nouveau propriétaire et nouveaux projets pour le parc brésilien Hopi Hari

Le parc d'attractions brésilien Hopi Hari a eu nouveau propriétaire depuis hier, comme on peut le lire dans la presse brésilienne. Luciano Correa a vendu le 29 décembre 75 % des actions du parc à José Luiz Abdalla, homme d'affaires du secteur immobilier, et il a aussi vendu le même jour 5 % des actions à Marcel Andre Molon, directeur de la compagnie. Hopi Hari n'était plus en mesure de payer ses factures et ses travailleurs à temps. Le parc devait faire face à une importante dette depuis ses débuts en 1999. Pour la même raison, plusieurs attractions restaient fermées.

Les nouveaux investisseurs apporteront de nouveaux capitaux et ont des projets pour l'avenir du parc. Ils projettent la création d'un "complexe hotelier avec, environ, 1200 appartements doté de la plus complète structure de loisirs et un important centre de conventions, évènements et expositions".

Par ailleurs, la presse brésilienne a récemment annoncé l'ouverture en juillet 2017 de la montagne russe qui avait été achetée en 2011 (un coaster à 10 inversions, de la société suisse Intamin). Les pièces se trouvaient près du parc mais l'attraction n'avait pas été installée dans le parc en raison de ses problèmes financiers. Pour le même motif, la montagne russe avait été achetée via un intermédiaire. Le parc d'attractions brésilien aurait ainsi réussi d'éviter que l'intermédiaire ne revende la montagne russe à un parc malaisien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.