mardi 13 décembre 2016

La Compagnie des Alpes présente des résultats 2015-2016 en hausse

La Compagnie des Alpes a présenté aujourd'hui ses résultats pour l'exercice 2015-2016:
RESULTATS ANNUELS 2015/2016 :
FORTE D’EXCELLENTS RESULTATS QUI CONFORTENT SA STRATEGIE, LA COMPAGNIE DES ALPES SE PREPARE A ACCELERER SON DEVELOPPEMENT A L’INTERNATIONAL

• Croissance de l’activité des trois branches, malgré un contexte défavorable
• Progression de l’EBO métier supérieure à celle du chiffre d’affaires
• Progression du résultat net à deux chiffres
• Progression de la capacité d’autofinancement
• Discussions engagées avec des partenaires pour se développer sur les marchés internationaux

Paris, le 13 décembre 2016 – Le conseil d’Administration de la Compagnie des Alpes, réuni sous la présidence de Dominique Marcel, a arrêté les comptes de l’exercice 2015/2016 du Groupe.

Commentant les résultats de l’exercice, Dominique Marcel, Président-directeur général de la Compagnie des Alpes a déclaré : «L’objectif que nous nous étions fixé de transformer le business model de la Compagnie des Alpes (CDA) pour en faire un leader diversifié des loisirs en Europe, moins sensible à la conjoncture et rentable est aujourd’hui atteint. En saisissant l’opportunité du développement des loisirs et du ski sur les principaux marchés internationaux, notamment en Chine, notre ambition est de faire de la CDA un grand champion français des loisirs sur la scène mondiale en nous appuyant sur l’expertise de nos deux métiers et sur notre position de leader mondial du ski qui nous donnent un avantage concurrentiel déterminant ».

UN BON EXERCICE MARQUE PAR UNE PROGRESSION SENSIBLE DE L’ACTIVITE ET DE LA PROFITABILITE

Le Chiffre d’affaires consolidé du Groupe s’élève à 720,2 M€, soit une croissance, à périmètre comparable, de +4,4% par rapport à l’exercice précédent.
Cette progression est réalisée grâce à une performance soutenue des trois activités du Groupe :
• Domaines skiables : +3,9%
• Destinations de loisirs : +4,2%
• Développement international : +44,9%

L’activité des Domaines skiables, malgré un faible enneigement pendant les vacances de Noël et une météo adverse pendant le cœur de saison, croît sur l’ensemble de l’exercice. Son chiffre d’affaires s’établit à 409,6 M€ en hausse de 3,9%. Ces bonnes performances illustrent le retour recherché d’une croissance en volume de l’activité.

Le chiffre d’affaires des Destinations de loisirs s’élève à 301,4 M€, en progression de +4,2% à périmètre comparable (+2,1% à périmètre réel), portée notamment par la très bonne dynamique des ventes « In Park ». Cette performance est d’autant plus significative que l’environnement extérieur dans lequel elle s’est déroulée est peu porteur :
• Contexte anxiogène sur l’ensemble de l’exercice lié à l’état d’urgence,
• 3 ème trimestre pénalisé, par ailleurs, par les inondations, les mouvements sociaux et une réduction du nombre de jours fériés en mai, Elle confirme ainsi la résistance acquise par cette activité aux chocs conjoncturels.

L’activité Développement international, connait une dynamique soutenue, notamment grâce à l’ouverture de Chaplin’s World by Grévin. Elle progresse de près de 50% et le chiffre d’affaires pour l’exercice s’établit à 9,1 M€.

À périmètre comparable, l’Excédent Brut Opérationnel Métier 3 (EBOM) s’élève à 206,3 M€ en hausse de 4,8% (+6,6% à périmètre réel). Cette progression, supérieure à celle du chiffre d’affaires, témoigne du focus des équipes sur l’amélioration de la profitabilité. En conséquence, la marge de l’EBOM par rapport au chiffre d’affaires continue de s’améliorer pour s’établir à 28,6%.

À périmètre comparable, l’EBO des Destinations de loisirs continue sa progression à 68,2 M€, en amélioration de 6,9% par rapport à l’exercice précédent, après une croissance de 17,8% en 2014/2015. Le taux de marge s’améliore de 0,6 point et ressort à 22,6%. Retraité du Futuroscope, ce taux de marge d’EBO est de 26,3% en progression de 60bp comparativement à l’exercice précédent, et se rapproche donc de notre objectif de 27% en 2019. Cette performance a été réalisée alors même que la division a absorbé des coûts de sécurité supplémentaires.

Distribution de dividende : 0,40 € / action
Compte tenu des bons résultats obtenus par le Groupe au cours de l’exercice, le Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée générale des actionnaires qui sera chargée d’approuver les comptes le 9 mars prochain, la distribution d’un dividende de 0,40 € par action, soit un taux de distribution de l’ordre de 30%. Ce niveau de distribution est un bon équilibre pour le Groupe entre, d’une part, les besoins d’investissements pour soutenir sa croissance, et d’autre part la confiance du management dans la poursuite de ses performances.

PERSPECTIVES : DE BONS SIGNAUX POUR 2016/2017 SOUS RESERVE D’ALEAS CONJONCTURELS MAJEURS

Destinations de loisirs
La saison « Halloween » a tenu ses promesses et l’activité est supérieure à celle de l’année dernière malgré une base de comparaison élevée (trois saisons consécutives de progression soutenue de l’activité) confortant le Groupe dans sa stratégie d’évenementialisation et de dynamisation des ailes de saison. Les deux attractions majeures qui seront ouvertes au cours de l’exercice 2016/2017 au Futuroscope et au Parc Astérix, ajoutées à l’effet année 2 des nouveautés ouvertes à Walibi Belgique, Hollande et Rhône- Alpes en 2016, conforteront l’attractivité de nos parcs.

Développement international
Après quatre ouvertures de sites (Montréal, Prague, Séoul et Vevey) en quatre ans, Grévin international va se concentrer sur l’amélioration de la profitabilité des implantations existantes. Fort de ses succès en 2015-2016, l’activité de conseil va continuer à se développer avec, notamment, la perspective des Jeux Olympiques en Chine en 2022.

Investissements
Compte tenu de la réalisation du projet hôtelier au Parc Astérix qui ouvrira progressivement ses portes au public entre 2017 et 2019 et de nouvelles attractions structurantes, pour soutenir l’attractivité des sites, au Futuroscope, à Walibi Rhône-Alpes et au Parc Astérix, le niveau des investissements pour les Destinations de loisirs sera augmenté de 8M€ par rapport à celui de l’exercice écoulé.

STRATEGIE : CONFORTER LA CROISSANCE EN EUROPE ET ACCELERER LE DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Forte d’un modèle économique qui a fait ses preuves, la Compagnie des Alpes poursuit maintenant deux objectifs : conforter sa croissance en Europe et accélérer son développement à l’international, notamment en Asie.

Dans les Destinations de loisirs, cette dynamique repose sur l’augmentation des capacités d’accueil des sites par la construction de nouvelles attractions et, pour permettre de capter des clientèles plus lointaines, sur le développement de l’hébergement. Elle passe également par la poursuite des stratégies de yield et revenue management, ainsi que par la fidélisation des visiteurs réunis au sein d’une communauté animée par des outils digitaux.

Après avoir construit de solides références en Russie et dans les pays limitrophes, en Asie, en Europe du Sud et au Maghreb au cours de ces dernières années, le Groupe est aujourd’hui en mesure d’aborder le marché mondial avec une offre originale, diversifiée dans les loisirs et un statut de leader mondial dans le ski. Il compte saisir l’opportunité du développement du marché des loisirs et du ski en Europe et sur de nouveaux territoires, notamment en Chine, en s’appuyant sur l’avantage concurrentiel déterminant que lui donnent ses deux métiers. Cette stratégie a pour ambition de faire de la Compagnie des Alpes un grand champion français des loisirs et un acteur majeur de la consolidation internationale. C’est la raison pour laquelle le Groupe souhaite s’appuyer sur des partenaires puissants, notamment dans les loisirs, l’hôtellerie et la commercialisation touristique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.