jeudi 3 décembre 2015

Miniaturium Park: projet de parc d'attractions indoor en Lorraine

En 2020, un nouveau parc d’attractions pourrait ouvrir ses portes en Lorraine. Le projet, en gestation depuis plus d’un an, a déjà reçu le soutien des pouvoirs publics. Miniaturium Park devrait se construire à Yutz (sur la Zac Espace Meilbourg, en bordure d'autoroute), dans le département de la Moselle. Il s'agirait d'un parc intérieur qui serait ouvert toute l'année. Ce serait un nouveau concurrent pour Walygator Parc, même si le concept du parc est fort différent et il n'est pas encore sûr qu'il verra le jour.


Les créateurs de Miniaturium Park, Xavier Rioult de Neuville et Olivier Legris, souhaitent offrir aux visiteurs une immersion d’une journée complète dans un monde réel miniaturisé, animé, et scénographique, présentant les référents les plus populaires du monde entier. Les maquettes seront animées, notamment grâce aux technologies les plus modernes du cinéma et de la réalité virtuelle.

Voici les principales caractéristiques de Miniaturium Park:
  • 8 grandes attractions avec show et preshow
  • Multiples miniatures
  • 3 places d’activités interactives
  • Points de restauration thématisés
  • Grande boutique
  • Superficie de 13.000 m²
  • La visite durera au minimum 5 heures
  • Ouverture en 2020
  • Investissement: 100 millions d'euros
  • Prix d’entrée adulte: 32 euros

De nouvelles attractions devraient voir le jour tous les deux ans. Des événements et expositions temporaires sont égalements prévues. L'objectif est d'attirer 600.000 visiteurs la première année. L’ouverture est prévue pour le printemps 2020.

L'investissement global devrait atteindre 100 millions d’euros. Les promoteurs du projet auraient déjà investi plus de deux millions d’euros pour les études préalables. Ils se sont notamment entourés de la société AAB, qui a déjà notamment travaillé pour le zoo d’Amnéville et Europa Park, pour la réalisation de la scénographie. 32,9 millions d'euros sont prévus pour l’acquisition du foncier et la construction du bâtiment et 35,2 millions pour la réalisation des attractions et la scénographie, ainsi que 24,4 millions pour créer une nouvelle scène tous les deux ans, de 2024 à 2029. La société Miniaturium Park group, qui porte le projet, a mandaté une société financière pour lever les 72,5 millions d'euros nécessaires à la concrétisation de la première phase du projet. 160 emplois devraient etre créés. Le projet bénéficie déjà de deux soutiens: celui de la communauté d’agglomération Portes de France-Thionville (qui est propriétaire du terrain) et celui du conseil départemental de la Moselle, qui a accordé il y a quelques jours une subvention de 700.000 € à l’opération, sous réserve de réalisation.



Sources: médias lorrains
Photos: DirectFM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.