mercredi 23 décembre 2015

Fantasilandia inaugure un train de la mine

Le parc chilien Fantasialandia a inauguré aujourd'hui sa nouvelle montagne russe: le Ten Minero. Il s'agit d'une montagne russe de type train de la mine du fabricant néerlandais Vekoma.

Inauguración de la nueva atracción Tren Minero.
Posted by Parque de Diversiones Fantasilandia on miércoles, 23 de diciembre de 2015

Cette attraction connait une seconde vie étant donné qu'elle se trouvait antérieurement à Ratanga Junction en Afrique du Sud, entre 1998 et 2014, où elle était connue sous le nom de Diamond Devil Run. Le pripriétaire de ce parc sud-africain (une société immobilière) a l'intention de le fermer d'ici quelques années, raison pour laquelle certaines attractions ont déjà été vendues.

Tren Minero en chiffres:
  • Longueur: 785 mètres
  • Hauteur: 14 mètres
  • Inversions: 0
  • Vitesse: 48,4 km/h
  • Durée: 3:00
  • Forces G: 2,2
  • Hauteur des lifts: 12 mètres y 14 mètres
  • Capacité: 1600 personnes par heure
  • Trains: 2
  • Capacité de chacun des train: 26 passagers/li>
  • Investissement: 5 millions de dollars

60 camions ont été nécessaires pour transporter les pièces de l'attraction depuis le port de San Antonio jusqu'à Santiago, où se trouve le parc. L'inauguration s'est faite dans le cadre d'une journée spéciale pour laquelle Fantasilandia ouvre exclusivement pour accueillir 5000 enfants de la fondation Día del Hogar de Cristo ("Jour du Foyer du Christ").
El nuevo "Tren Minero" de Fantasilandia Esta es la nueva atracción de Fantasilandia en primera persona....¡El tren minero! https://t.co/3NXxAyBRPg Posted by Publimetro TV Chile on miércoles, 23 de diciembre de 2015
Avec cette nouvelle attraction, Fantasilandia souhaite non seulement renouveler l'offre du parc mais aussi augmenter la dose d'adrénaline proposée aux visiteurs, comme l'indique le directeur général, Gerardo Arteaga Cerda, sur Terra.

Photos: Fantasilandia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.