mardi 25 juin 2013

Bruparck survivra jusqu'au 31 décembre 2016

Bonne nouvelle: Mini-Europe et Océade ne fermeront pas leurs portes le 31 août de cette année. Le bail venant à échéance, les deux parcs de loisirs bruxellois étaient encore condamnés il y a peu à fermer définitivement leurs portes cette année. Mais le projet immobilier Néo que la ville souhaite réaliser au Heysel ne commencera pas à se construire avant quelques années. Après quelques couacs de communication entre les autorités bruxelloises et les entités faisant partie de Bruparck, un accord satisfaisant les différentes parties a finalement été trouvé. La ville proposait une prolongation du bail jusque 2015, tandis que Mini-Europe et Océade (dont le propriétaire est Thierry Meeùs) souhaitaient voir cette prolongation aller au moins jusqu'à 2016 afin d'avoir suffisament de visibilité pour l'avenir et les investissements à réaliser.

Les parcs pourront donc rester jusqu'à 2016 puisque les consortiums ayant présentés leurs offre dans le cadre du projet Néo ont donné leur accord, sachant que ce projet ne verra pas le jour avant cette date. C'est également un bonne nouvelle pour les différents établissements de Bruparck (principalement des restaurants, représentant entre 150 et 200 emplois) qui, en principe, devraient voir eux aussi leur bail se prolonger et dont la viabilité aurait été mise en péril si Mini-Europe et Océade avaient dû fermer leurs portes.

C'est, semble-t-il, la toute dernière prolongation du bail avant la réalisation du projet Néo. Il est fort possible que Bruparck disparaisse le 31 décembre 2016, mais il existe peut-être encore une chance que l'offre qui sera choisie par la ville pour réaliser Néo puisse intégrer Mini-Europe, Océade, ... D'ailleurs Le Soir indique que "la société propriétaire dispose désormais de trois mois pour proposer un projet aux trois consortiums en lice pour le projet Neo".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.