vendredi 14 janvier 2011

Un nouvel avenir pour le parc du Futuroscope

Ca y est, l'entrée de la Compagnie des Alpes dans l'actionnariat du Futuroscope est effective. Voici le communiqué de presse annonçant la nouvelle:
Poitiers, le 14 janvier 2011
Un nouvel avenir pour le Parc du Futuroscope

Claude BERTAUD, Président du Conseil Général de la Vienne, Guillaume de RUSSE, VicePrésident du Conseil Général, Dominique MARCEL, Président de la Compagnie des Alpes, Dominique HUMMEL, Président du Directoire du Futuroscope, Thierry RAVOT, Directeur régional de la Caisse des Dépôts et Consignations, ont procédé à la signature officielle de l’ensemble des actes juridiques liés à la cession des parts du Futuroscope en présence des membres du Conseil de Surveillance.

L’opération permet d’une part d’assurer au Parc du Futuroscope un nouvel avenir avec la Compagnie des Alpes (CDA), acteur majeur des loisirs en Europe, mais d’assurer également le développement de nouveaux projets structurants majeurs pour la Vienne avec la participation active de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Avec une participation de près de 45% du capital de la société d’exploitation du Futuroscope, le Groupe CDA devient le 1er actionnaire du parc. Il dispose de la majorité au sein du Conseil de Surveillance (voir composition ci-dessous) et a aux termes des statuts et du pacte d’actionnaires les moyens lui permettant d’exercer le contrôle opérationnel et financier de la société, conformément à sa vocation d’opérateur industriel.

Le Futuroscope est un site de qualité exceptionnelle qui a connu un redressement très important depuis 2003. Il a accueilli 1,8M de visiteurs en 2010 (+8%). Son chiffre d’affaires s’est élevé à 87M€ (+10%) et son résultat net dépasse 10M€, soit le meilleur résultat que le parc ait connu depuis son ouverture en 1987.

La dynamique du Parc, a par ailleurs contribué à la décision d’implantation d’un Center Parcs dans le Nord-Vienne.

L’opération finalisée ce jour se décompose de la manière suivante :
  • La cession à CDA de 619 380 actions sur les 1 091 796 détenues par le Département, soit 39,86% de la SEM du Futuroscope. Le montant de cette cession sera encaissé en deux temps : un principal de 23,5 M€ perçu ce jour par le Département, un complément de prix de 2 millions d’euros sera versé au regard des résultats de l’exercice 2010. Compte tenu du niveau budgété de trésorerie nette et d’EBITDA, ce niveau de prix valorise le parc du Futuroscope à une valeur d’entreprise de l’ordre de 4,7 fois l’EBITDA 2010. A cela s’ajoute une recette de 4,7 millions d’euros perçue au titre de distribution de dividendes avant cession. Le total des sommes perçues par le Département, si la condition de résultat sur l’exercice 2010 est atteinte, pourrait s’élever à 33330,0,0,0,2222 millions d’ millions d’ euros euros euros.
  • La cession à CDA de 77 700 actions sur les 100 000 détenues par Unibail, soit 5% de la SEM du Futuroscope. Ce montant sera encaissé en deux temps : un principal de 2,8 M€ perçu ce jour par Unibail-participations, un complément de prix de 243 K€ d’euros pourra être versé sous condition de résultat de l’exercice 2010.
  • La constitution d’une Société d’Economie Mixte Patrimoniale dont l’objet est d’intervenir dans le financement d’investissements dans des opérations d’immobilier d’entreprises ou de tourisme sur le territoire départemental. Le capital initial de 37 000 euros, est porté à hauteur de 26 449 750 euros, souscrit à 79,73 % par le Département, 19,93 % par la Caisse des Dépôts et Consignations, 0,34 % par Dexia avec 5 autres actionnaires. De nouveaux actionnaires pourront compléter le tour de table.
  • Un Pacte d’actionnaires Pacte d’actionnaires Pacte d’actionnaires est établi entre la SEML Patrimoniale de la Vienne, la Caisse des Dépôts et Consignations et la Compagnie des Alpes. Il détermine les conditions particulières négociées entre les partenaires à l’opération d’ouverture du capital du Futuroscope. Il définit les droits de gouvernance dans la société d’exploitation du Futuroscope, visant principalement, et conformément à la démarche partenariale souhaitée par l’ensemble des parties, à garantir la représentation des parties dans les instances délibératives et à protéger leurs intérêts patrimoniaux.
  • La SEM Nouvelle du Parc du Futuroscope, du fait de la perte de majorité par les collectivités territoriales, devient une Société An Société Anonyme onyme Société Anonyme de droit commun de droit commun de droit commun dénommée Société du Parc du Futuroscope dénommée Société du Parc du Futuroscope au capital au capital de 6 604 500 euros au capital de 6 604 500 euros. de 6 604 500 euros
  • Le bail passé entre le Département et la société d’exploitation du Parc amendé prévoit que le Département prendra en charge les investissements du Parc jusqu’à la fin de l’année 2011. Ensuite, et jusqu’à la fin du bail en 2026, la totalité des investissements sera prise en charge par la Société du Parc du Futuroscope.
  • La licence de la marque Futuroscope reste propriété du Département et les droits d’exploitation en sont concédés à la Société du Parc du Futuroscope.
  • La promesse par le Département d’acquérir auprès de la société d’exploitation au terme d’un délai maximal d’un an, la participation de 80 % détenue dans la Société du Palais des Congrès.

Claude Bertaud, Président du Conseil Général de la Vienne : « En cette période d’incertitude pour l’avenir des collectivités, il est essentiel d’anticiper pour que la formidable dynamique insufflée par le Futuroscope perdure. Envisager un partenariat gagnant avec un opérateur privé est apparu la seule solution pertinente, efficace et de long terme. D’où le choix d’un professionnel du tourisme et de la gestion de parcs d’attractions avec la Compagnie des Alpes ».

Dominique Marcel, Président directeur général de la Compagnie des Alpes : « Je me réjouis beaucoup de l’arrivée du Futuroscope dans notre groupe. L’originalité de son positionnement, la force de sa marque et la place qu’il occupe sur le marché français sont en parfaite cohérence avec la stratégie de développement « grands parcs, grandes marques » de la CDA. C’est un grand enrichissement pour notre entreprise mais aussi pour le Futuroscope qui pourra ainsi pleinement bénéficier de tous les atouts que procure l’intégration dans un Groupe comme le notre. Notre objectif est clair : asseoir, consolider et amplifier le très beau redressement du Futuroscope en préservant son identité et son positionnement unique ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.