mercredi 4 novembre 2015

Autopia passe en mode hybride à Disneyland Paris

Disneyland Paris l'annonce, l'attraction Autopia sera à 100 % hybride d'ici la fin de l'année:
L’attraction Autopia passe en mode hybride

Dans le cadre d’un vaste programme de conversion initié en 2010, 58 véhicules sur les 85 de la flotte d’Autopia sont désormais équipés d’un moteur hybride, couplant des batteries à un petit moteur thermique. Au rythme de 4 nouveaux véhicules par mois, les équipes de Christophe Martin, Manager Maintenance Véhicules Roulants, sont sur le point d’achever ce chantier ambitieux. Il apporte déjà son lot d’améliorations en matière d’environnement, mais aussi de sécurité et de conditions de travail pour les Cast Members de l’attraction.

50% d’économie de carburant, et une baisse de moitié des émissions de CO2. Sur une flotte de 66 véhicules circulant plusieurs centaines de kilomètres par jour tout au long de l’année, le passage à l’hybride a un impact non négligeable. Pour Christophe Martin, qui supervise ce projet depuis 2013, cela permet de conserver malgré tout le bruit d’un moteur classique, très important pour le spectacle : «Sur Autopia, les enfants rêvent –et peuvent- conduire la voiture ‘de papa’. Le bruit du moteur fait partie de son charme et de son succès, c’est pourquoi nous ne sommes pas passés au 100% électrique. Cela aurait d’ailleurs posé de gros problèmes d’autonomie avec des batteries à recharger en permanence. Ici, le moteur thermique recharge les batteries de lui-même. »

Néanmoins, les visiteurs et les Cast Members peuvent sentir les effets de ces nouveaux moteurs dès leur entrée en gare. Ici, la voiture passe automatiquement en électrique grâce à des capteurs installés dans le sol. La pollution sonore y est donc réduite, ainsi que les émanations de carburant. Les voitures sont automatiquement ralenties, et les Cast Members peuvent les arrêter et les redémarrer d’une simple pression sur un bouton. « Ca va leur changer la vie ! » sourit Christophe. « Avant, chaque matin, il fallait démarrer les moteurs comme des tondeuses à gazon, en tirant plusieurs fois sur un câble. Maintenant on contrôle tout de façon très simple, avec des boutons poussoirs ». Des boutons et un nouveau moteur qui ont soigneusement été intégrés dans la carrosserie existante des véhicules, modifiées en collaboration avec les équipes de Walt Disney Imagineering Paris.





Parce qu’une innovation peut en cacher d’autres, les véhicules sont désormais équipés de capteurs anticollision. Ceux-ci permettent d’éviter les chocs dans la station d’embarquement et de débarquement. A terme, ce système sera déployé sur tout le parcours, afin de garantir une expérience de conduite agréable pour tous. Pour parfaire le projet dans son ensemble, les équipes de maintenance (entre 2 et 4 personnes par jour totalement mobilisées) ont profité de l’immobilisation des véhicules pour tout remettre à neuf, du châssis à la peinture en passant par la mécanique.

« Nous avons fait le pari d’une attraction à la fois ancrée dans son thème et son histoire, avec un style rétro futuriste qui demeure, mais des innovations techniques qui la mettent au goût du jour et participent à la qualité d’expérience pour nos visiteurs. En même temps, nous améliorons les conditions de travail pour nos employés. » explique Christophe, résolument tourné vers l’avenir et les idées nouvelles : « Nous avons posé les bases d’une attraction beaucoup plus flexible, en créant des solutions qui sont maintenant à la portée des autres parcs Disney. Pourquoi ne pas imaginer demain de permettre aux visiteurs à mobilité réduite non accompagnés, ou aux malvoyants, de piloter la voiture par des boutons situés à côté du volant ? Nous y réfléchissons…. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.