vendredi 27 décembre 2013

Accord entre direction et syndicats à Walibi Belgium - réouverture d'Aqualibi

Après plusieurs jours de fermeture en raison d'une grève, Aqualibi Belgium va bientôt pouvoir rouvrir ses portes. Cette grève faisait suite à l'annonce par Walibi Belgium du licenciement de 14 personnes (8 employés et 6 personnes des services techniques). Il aura fallu plusieurs rencontres et une négociation de près de 6 heures aujourd'hui pour arriver cet après-midi à un protocole d'accord, peut-on lire dans la presse. Les fournisseurs peuvent à nouveau accéder aux parcs. L'accès au parc aquatique est également débloqué et il rouvrira le plus vite possible. La direction espèrait une réouverture dès dimanche 29, mais remettre en route Aqualibi (qui terminait son entretien annuel) est une opération qui nécéssite un certain temps, finalement la réouverture se fera lundi 30 décembre à 10 heures.

Selon le protocole d'accord, approuvé par les syndicats et sur lequel l'assemblée du personnel se prononcera le 7 janvier, seulement 7 personnes seront licenciées au lieu des 14 licenciements initialement annoncés. Ces personnes bénéficieront d'un accompagnement. Même les travailleurs de moins de 45 ans qui quitteront la société auront droit à une procédure d'outplacement, a indiqué Serge Demanet, secrétaire CSC Alimentation et services Brabant Wallon. Une solution a été trouvée pour les travailleurs qui désiraient rester au sein de l'entreprise. "Nous avons vraiment travaillé au cas par cas", ajoute-t-il.

Un groupe de travail rassemblera la direction de Walibi Belgium et des représentants des travailleurs pendant deux ans dans le but de réorganiser le travail au sein de l'entreprise, notamment pour ce qui concerne le recours aux intérimaires aux contrats à durée déterminée. De plus, les syndicats ont obtenu une close de garantie d'emploi pour une durée de deux ans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.