mardi 10 mai 2011

Augmentation de la fréquentation à Disneyland Paris et baisse des pertes

Euro Disney SCA publie aujourd'hui les résultats du premier semestre, clos le 31 mars 2011. Le premier semestre est traditionnellement moins important que le second car ce dernier inclus la saison d'été.

Le chiffre d'affaires du groupe atteint 559 millions d'euros, en hausse de 8 % due à une progression des volumes des activités touristiques, ainsi qu'à une amélioration de la dépense moyenne par chambre. L'EBITDA est de 25 millions d'euros, en hausse de 18 millions d'euros et la perte nette s'élève à 99 millions d’euros, en baisse de 15 millions d’euros.

Le chiffre d'affaires généré par les activités touristiques augmente de 6 % pour s'établir à 547,7 millions d'euros contre 517,3 millions d'euros au titre du premier semestre de l'exercice précédent.

Le chiffre d'affaires des parcs à thèmes augmente de 5 % pour s'établir à 300,4 millions d'euros contre 287,3 millions d'euros au titre du premier semestre de l'exercice précédent, reflétant une augmentation de 5 % de la fréquentation des parcs à thème à 6,9 millions de visiteurs. Cette hausse de fréquentation s'explique par un plus grand nombre de visiteurs français et belges, partiellement compensée par une baisse du nombre de visiteurs néerlandais. La dépense moyenne par visiteur est restée stable.

Le chiffre d'affaires des hôtels et du Disney® Village augmente de 11 % pour s'établir à 228,2 millions d'euros contre 205,3 millions d'euros au titre du premier semestre de l'exercice précédent. Cette hausse se traduit principalement par une augmentation de 6 % de la dépense moyenne par chambre qui atteint 200,64 euros, combinée à une hausse de 3,8 points du taux d'occupation des hôtels qui s'élève à 83,4 %. L'augmentation de la dépense moyenne reflète une hausse des dépenses en restauration et du prix des chambres. L'augmentation du taux d'occupation des hôtels correspond à 40 000 nuitées de plus qu'au titre du premier semestre de l'exercice précédent en raison d'une augmentation du nombre de visiteurs français passant la nuit sur le site et d'une hausse des activités de tourisme d'affaires.

Les autres revenus, qui incluent principalement les redevances de participants ainsi que les services de transport et de voyages proposés aux visiteurs, sont en baisse de 5,6 millions d'euros pour s'établir à 19,1 millions d'euros, contre 24,7 millions d'euros au titre du premier semestre de l'exercice précédent. Cette baisse s'explique principalement par une diminution des redevances de participants et par un produit enregistré au cours de l'exercice précédent dans le cadre du règlement d'un litige.

Concernant les résultats, Philippe Gas, Président d'Euro Disney S.A.S, a déclaré :
"Alors que nous entrons dans le second semestre de l'exercice, traditionnellement important pour notre activité, le chiffre d'affaires des activités touristiques du premier semestre est encourageant, en hausse pour le quatrième trimestre consécutif. Ainsi, nous avons augmenté la fréquentation des parcs de 5 % tout en maintenant une dépense moyenne par visiteur stable, et nous avons amélioré à la fois le taux d'occupation des hôtels et la dépense moyenne par chambre.

Les visiteurs répondent favorablement à nos offres qui les incitent à anticiper davantage leur réservation en leur accordant des réductions. Ceci nous donne une plus grande visibilité sur notre activité et nous permet de mieux gérer la demande.

Nous demeurons attachés à offrir une expérience Disney unique et de grande qualité à nos visiteurs. Nous avons ainsi lancé récemment le Festival des Moments Magiques Disney, notre nouvelle année de festivités. Je souhaite saluer à cette occasion le travail de nos Cast Members qui, par leur engagement, donnent vie à la magie Disney.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.