mardi 19 octobre 2010

Candover ne vend pas Parques Reunidos

Candover, fonds d'investissement qui a souffert de la crise financière, envisageait une vente ou une introduction en bourse pour le groupe espagnol Parques Reunidos (dont il est actionnaire majoritaire).

Mais le Financial Times nous apprend que les deux offres reçues ce vendredi (une de la part de Apollo Management, qui avait également essayé de racheter le groupe Cedar Fair il y a quelques mois, et une autre de la part d'un consortium formé par Advent International et Carlyle Group) sont inférieures aux 2 milliards d'euros qui était le montant minimum demandé. Les responsables de Candover se réunissent cette semaine pour décider de l'avenir de Parques Reunidos. Selon des sources proches, au final Candover ne devrait pas vendre Parques Reunidos, par contre un refinancement des dettes serait prévu pour que ce dernier puisse continuer son expansion (notamment par le rachat de parcs).

Durant l'année passée Candover a vendu des sociétés que le fonds possédait pour un montant de 3,8 milliards d'euros.

L'an dernier, 25 millions de personnes ont visité les parcs de loisirs de Parques Reunidos (dont notamment Bobbejaanland en Belgique, Marineland et Aqualud en France). En 2006 (lorsque Candover a fait l'acquisition du groupe), les bénéfices avant impôts de Parques Reunidos étaient de 67 millions d'euros, cette année ils devraient atteindre environ 180 millions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.