samedi 16 janvier 2016

Walygator Parc devient luxembourgeois/espagnol

Walygator Parc change une nouvelle fois de mains. On ne compte plus le nombre de changements de propriétaires. Après avoir été français, belge, américain, anglais ... le parc d'attractions lorrain deviendrait luxembourgeois. Ce sont en effet des investisseurs luxembourgeois qui viendraient de racheter Walygator Parc, comme nous l'apprend Lor'Actu.

La direction. formée par deux entrepreneurs locaux (Jacqueline Lejeune et Franck Deglin), a officiellement cédé ses parts ce vendredi 15 janvier au groupe CLP, a indiqué la direction. Les deux dirigeants passeront le relais à la nouvelle équipe lundi, tout en assurant une période de transition le temps qui sera nécessaire.

Les négociations avaient commencé fin octobre et se sont donc achevées ce vendredi avec la signature de l’acte de vente. Le prix de la transaction n’a pas été révélé. "Nous avons redressé ce parc quand il était au plus bas. Depuis deux ans, il est bénéficiaire et nous avons injecté 10 millions d’euros" indique Jacqueline Lejeune auprès de Lor'Actu.

Peu de changements sont prévus à court terme, que ce soit pour les salariés ou les visiteurs. Le parc ouvrira comme prévu le 2 avril pour la saison 2016, avec 1 à 2 millions d’euros d’investissement, de nouveaux spectacles et des travaux de maintenance qui auront été réalisés sur la montagne russe en bois Anaconda représentant à elle seule des frais de 700.000 euros, toujours d'après Lor'Actu.

Walygator Parc a ouvert ses portes en 1989 sous le nom de Big Bang Schtroumpf. Les problèmes financiers (dûs à un niveau de fréquentation nettement inférieur à ce qui était prévu) ont mené le parc à son premier changement de propriètaire fin 1990 pour intégrer le groupe Walibi. Pendant plus d'une décénie le parc a été connu sous le nom de Walibi (Walibi Schtroumpf, puis Walibi Lorraine quand les schtroumpfs sont partis).

On attend d'en savoir davantage dans les prochains jours au sujet de l'identité du nouvel acquéreur et pour savoir quel cap prendra réellement le parc à moyen/long terme.

Mise à jour

D'autres sources maintiennent que le nouvel acquéreur serait bien espagnol (Aspro Parks), passant par une société luxembourgeoise (qui pourrait avoir été spécialement créée pour l'occasion).

L'information est maintenant confirmée, l'acquéreur est le groupe espagnol Aspro Parks (disposant de nombreux parcs en Europe, dont Walibi Sud-Ouest depuis un an) et l'acquisition s'est faite via une filiale luxembourgeoise (Continental Leisure Projects). Par ailleurs, certains journaux indiquent que la décision de vendre a éte prise pour des raisons de santé (la santé de Jacqueline Lejeune, rien de trop grave espérons).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.