mardi 12 février 2013

Le groupe Six Flags considéré responsable de l'accident mortel survenu l'an passé à La Ronde

Le groupe Six Flags, propriétaire de La Ronde, est blâmé par la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), pour l'accident ayant coûté la vie à un employé d'entretien le 6 juillet dernier. C'est ce que nous apprend la presse canadienne. Ce plombier de 68 ans devait effectuer des travaux sur le Vertigo, mais s'était trouvé par erreur au Vampire, où il fut mortellement blessé par le passage d'un train sur cette montagne russe. «Un homme qui est assis au troisième siège est en mesure de lever ses jambes lorsqu'il aperçoit le travailleur, mais malheureusement il est frappé derrière le crâne par la base du siège. Il se retrouve par terre et meurt des suites de ses blessures», a expliqué Jacques Nadeau de la CSST.

La CSST a formulé deux recommandations: la compagnie doit améliorer le «cadenassage» des zones de sécurité et s'assurer que les zones de danger ne sont pas accessibles lorsque les attractions sont en marche.

De son côté le groupe Six Flags ne désire pas commenter cette décision, mais précise néanmoins qu'il contestera les recommandations. L'amende pourrait varier de 15.000 à 60.000 dollars.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.