mercredi 28 février 2018

En bref: nouveau parking à Efteling, déménagement de Looping Star, parcs aquatiques pour Six Flags, …

Il y a du neuf concernant l'amélioration future de l'accessibilité routière et l'augmentation du nombre de places de parking à Efteling, comme on peut le lire dans la presse néerlandaise. Les plans envisagés précédemment ont été modifiés en tenant compte des différents commentaires faits pas les riverains et un nouveau (projet de) plan d'urbanisme a été présenté mardi par le parc et la commune de Loon op Zand. Un nouveau parking, de 1500 places, sera créé à l'est du parc, le long de la route N261. Il sera utilisé uniquement lors des journées de forte affluence (maximum 74 jours par an). Un nouvel accès (lui aussi utilisé uniquement lors des journées de fortes affluence, et uniquement pour les visiteurs provenant du sud) sera aménagé depuis la sortie existante de la N261, en passant par des routes existantes (Heideweg, Horst et Eftelingsestraat) qui seront mieux adaptées au trafic prévu. Ce projet sera réalisé pour pouvoir absorber la fréquentation qui devrait continuer à croître vers les 7 millions de visiteurs en 2030. Les habitants de la commune peuvent consulter les plans du 1er mars au 11 avril et y apporter leurs remarques. Une décision définitive sera prise après l'été, moment auquel Efteling saura également s'il peut construire la nouvelle attraction prévue pour 2020 sur le futur agrandissement de 8 hectares (alors que le parc aurait souhaité pouvoir commencer les travaux plus tôt). Le nouveau parking ne sera pas inauguré avant 2020.

L'ancien Looping Star d'Attractiepark Slagharen va faire son arrivée dans un autre parc cette année, comme on peut le voir sur RCDB. Cet ancien grand huit du parc d'attractions néerlandais sera la nouveauté 2018 de Parko Paliatso Luna Park, l'inauguration est prévue pour le 1er avril. Ce sera ainsi la première montagne russe à inversion sur l'île de Chypre.



Le parc norvégien Tusenfryd a annoncé que l'expérience de réalité virtuelle qui fera son arrivée cette année sur une des montagnes russes s'appellera Steampunk Hunters et se déroulera sur le train de la mine Western Expressen (coaster se trouvant jadis à Mirabilandia). Dans un monde virtuel, vous passez à travers des mines où les passagers sont surpris par les effets 3D et pas moins un "monstre Steampunk" qui se cache dans les profondeurs de la mine. En cours de route, il faut aussi être actif en tirant différents buts et en obtenant un score qui montre à quel point les bons chasseurs de monstres l'ont été. Le film, produit par une société allemande spécialisée dans les solutions VR pour les parcs d'attractions, a adapté une image sonore lourde et fait en sorte que le tour de montagnes russes est renforcée par l'action du film étant synchronisé avec le mouvement de la piste.


Par ailleurs, le groupe Six Flags a l'intention de faire l'acquisition (ou reprendre la gestion) de plusieurs parcs aquatiques, comme on peut le lire dans le magazine Leisure Management. Le groupe avait déjà repris la gestion de 2 parcs aquatiques (au Mexique et en Californie) en 2017 (d'ailleurs, le parc californien Water World Concord changera de nom cette année pour devenir Hurricane Harbor Concord et aura une nouvelle zone de jeux pour les enfants) et est actuellement en discussions avec plusieurs partenaires potentiels. Les parcs aquatiques demandent un investissement minimum et sont plus facilement rentabilisés. Plusieurs parcs aquatiques pourraient rejoindre le groupe Six Flags en 2018. La stratégie serait de trouver des parcs aquatiques proches de parcs d'attractions Six Flags pour booster les revenus des deux implantations.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.