dimanche 26 novembre 2017

En bref: VR à Efteling, feu vert pour Bellewaerde Aquapark, travaux dans des parcs français

Le parc belge Bellewaerde a obtenu jeudi, de la députation de Flandre-Occidentale, un permis d'environnement pour la construction de son parc aquatique, dont l'ouverture est prévue pour le printemps 2019. Ce permis est accompagné de quelques conditions à respecter, notamment concernant l'impact environnemental du projet. 63 nouveaux arbres hauts devront être plantés pour compenser la coupe de 56 autres arbres. Le parking et l'accessibilité du site sera aussi un point auquel le parc devra accorder toute son attention. Bellewaerde Aquapark, plus gros investissement (17 millions d'euros) du parc depuis sa création, disposera d'une surface de 3000 m² et comptera plusieurs toboggans, des jeux, une zone pour enfants en bas âge, ainsi qu'une zone de bien-être et une Lazy River.

Le Parc Spirou réalise un nouvel "état des lieux", montrant la situation du chantier de ce futur parc d'attractions en construction à Monteux, en Provence:


Walibi Rhône-Alpes propose les premières photos des travaux, qui ont commencé il y a quelques jours, pour la nouvelle zone et l'entrée rénovée.


Par ailleurs, la seule attraction majeure d'Efteling qui n'était pas accessible aux personnes souffrant d'un handicap proposera bientôt une alternative à ces personnes. En effet, le parc à thème néerlandais a annoncé que les visiteurs concernés pourront profiter de Droomvlucht de manière virtuelle à partir de début 2018, grâce à un casque de réalité virtuelle combiné à des effets spéciaux. Ils pourront voyager virtuellement avec leur(s) accompagnateur(s) qui, eux, seront réellement sur cette attraction, en ayant une liaison sonore et visuelle grâce aux casques de de réalité virtuelle. C'est un collaborateur de l'attraction qui a eu cette idée, le parc l'a jugée intéressante pour la mettre en pratique.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.