samedi 27 juillet 2013

Le groupe Aspro Ocio espère doubler son chiffre d'affaires d'ici 5 ans


Le groupe espagnol Aspro Ocio, qui gère de nombreux parcs (zoologiques, aquatiques et d'attractions) dont le Boudewijn Seapark en Belgique et les parcs Aqualand en France, espère doubler son chiffre d'affaires dans les cinq prochaines années selon les déclarations de son président, Juan Carlos Smith, dans une conférence de presse ce vendredi et comme on peut le lire sur Expansión.com et Europa Press. Pour cela, la société, déjà présente dans de nombreux pays européens, désire faire son arrivée sur le marché asiatique, un de ceux qui a "le plus grand potentiel de croissance". La compagnie a obtenu 179 millions d'euros de revenus et des bénéfices de plus de 30 millions d'euros en 2012. Aspro Ocio n'envisage pas de de lever de nouveaux capitaux puisque c'est "le groupe européen avec la plus grande capacité financière", d'après Juan Carlos Smith.

Concernant le plan d'expansion du groupe, le président a déclaré que "dans les cinq prochaines années nous voulons que le groupe soit deux fois plus grand, car nous avons le soutien des actionnaires". Aspro Ocio envisage l'acquisition de nouveaux parcs en Espagne et ailleurs en Europe et, surtout, sur le marché asiatique. "Il faut être là", étant donné que c'est un "marché avec une croissance très rapide".

Le groupe Aspro Ocio compte 41 parcs (parcs aquatiques, parcs d'attractions, parcs animaliers et botaniques), tous situés en Europe (Espagne, France, Royaume-Uni, Finlande, Suisse, Pays-Bas, Belgique et Portugal). Les quatre parcs les plus rentables sont ceux situés sur les îles Canaries (et qui sont ouverts 365 jours par an).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.