mardi 14 mai 2013

L'univers d'Arthur et les Minimoys prend forme à Europa Park

Europa Park a présenté aujourd'hui de nouveaux détails sur la nouveauté 2014, actuellement en construction. Voici le communiqué de presse:
Nez à nez avec des coccinelles…
« Arthur au royaume des Minimoys »

Les fourmis ont la taille d’un éléphant, les brins d’herbe ont la hauteur de gratte-ciel, les abeilles sont comparables à des avions à réaction… Au royaume des Minimoys, la nature se vit comme une grande aventure.

Chef décorateur Hugues Tissandier, Roland, Michael, Jürgen et Thomas Mack ainsi que Fabrice Denizot, Directeur Marketing d'EuropaCorp, se réjouissent pour la nouvelle attraction "Arthur – Au royaume des Minimoys".

En 2014, Europa-Park entre dans une nouvelle ère, celle du minuscule voire du microscopique ! Les gigantesques décors qui ont fait le succès cinématographique de Luc Besson pour sa trilogie « Arthur et les Minimoys » s’installent au parc et offrent au public l’univers fascinant et secret où vivent ces tout petits êtres. Des coccinelles surdimensionnées, d´énormes grenouilles et d’imposantes chenilles volent, rebondissent et rampent dans un milieu végétal démesuré. En réunissant le monde réel et le film d’animation, la future attraction offre une occasion unique de vivre une aventure extraordinaire en famille !

Dissimulée sous un dôme gigantesque de 15 mètres de haut, la nouvelle attraction indoor d’Europa-Park, est nichée dans un site naturel existant, une île boisée entourée de deux rivières. Une île magique et protégée où le rêve d'explorer l´extrêmement petit devient une réalité. En collaborant avec le réalisateur français Luc Besson, Europa-Park, 1er parc de loisirs saisonnier mondial, dévoile au public un microcosme fascinant et inattendu. Dans l’univers souterrain de ces petites créatures, les visiteurs partent à la découverte du Royaume des 7 Terres et accompagnent les Minimoys dans une chasse au trésor mouvementée. Une aventure extraordinaire destinée aux enfants dès 4 ans (et 100cm) mais aussi aux adultes.

« Arthur » est une nouveauté mondiale conçue et réalisée par l’entreprise familiale Mack Rides. Sur une surface de 3 500 m2, représentant un volume de 40 000 m3, Europa-Park réalise pour l’ouverture de la saison 2014 la plus grande attraction indoor depuis son ouverture en 1975.

Cette attraction à sensation rythmée par des accélérations contrôlées est un système de transport unique au monde qui associe prouesses techniques et d’innombrables effets spéciaux. Sur un parcours de 550 mètres, les passagers, installés dans des wagons suspendus, traversent deux univers bien distincts: le monde sous terrain et animé des Minimoys en intérieur et le monde réel et sa végétation naturelle en extérieur. Un voyage qui traverse les scènes mythiques des films « Arthur et les Minimoys » et qui s’achève par un face à face avec l’horrible Maltazard, qui a dérobé le trésor des Minimoys.

Dans ce paysage magique, les enfants peuvent également s’adonner à de nombreuses activités et jeux comme la tour de chute libre, de 10 mètres de haut, en forme de coquelicot, un carrousel des Mül-Müls qu’ils pourront chevaucher dans leur cage géante ou encore un grand espace toboggans.

La trilogie « Arthur et les Minimoys », films d’animation réalisés par Luc Besson est l’une des productions cinématographiques européennes les plus audacieuses de tous les temps. Le réalisateur français compte à son actif une filmographie importante. Parmi les plus connus : « Le grand Bleu » (1988) – « Nikita » (1990) – « Léon » (1994) - « Le cinquième élément » (1997) – « Jeanne d’Arc » (1999) et « The Lady » (2011).

Le chantier d'"Arthur – Au royaume des Minimoys"
« Arthur au Royaume des Minimoys » à Europa-Park
Plongez dans les décors de la trilogie Arthur

Chef décorateur talentueux, Hugues Tissandier a participé à l’une des productions cinématographiques européennes les plus audacieuses : la trilogie « Arthur et les Minimoys », films d’animation réalisés par Luc Besson. Un projet titanesque pour lequel il a réalisé d’impressionnantes maquettes qui sont à l’origine du décor de la future attraction d’Europa-Park en 2014.

Hugues Tissandier : Chef décorateur de cinéma français

Hugues Tissandier entame sa collaboration avec Luc Besson en 1998 pour le film « Jeanne d´Arc ». En 2011, il obtient le César des meilleurs décors pour le film « Les aventures extraordinaires d´Adèle Blanc-Sec » également réalisé par Luc Besson.

Mais les deux hommes se retrouvent surtout pour un projet d’envergure, avec une double mission pour Hugues Tissandier : réaliser les décors de la partie live et superviser la construction des maquettes utilisées en 3D pour le film d’animation « Arthur et les Minimoys ». Dans cette trilogie, Hugues Tissandier a pour défi de créer un univers fascinant, homogène et crédible. A partir de dessins, il réalise de vraies maquettes en utilisant, pour les décors, uniquement des éléments naturels. Tout est alors recherché, récupéré, voire détourné, pour habiller ce petit univers d’une infinie richesse.

Sur le projet « Arthur au Royaume des Minimoys » à Europa-Park, dont l’inauguration est prévue en 2014, la mission du chef décorateur consiste à adapter les décors du film à l’échelle humaine tout en tenant compte des spécificités d’un parc de loisirs. L’attraction principale permettra au public de découvrir une histoire extraordinaire lors d’un voyage fantastique à travers le Royaume des 7 Terres, ponctué de nombreux effets spéciaux.

Le village Minimoys

La maquette du village des Minimoys, utilisée comme décor pour la trilogie des films « Arthur » fut la plus difficile à concevoir de tout le film. Au total, ce sont plus de 70 maquettistes, sculpteurs et peintres qui ont travaillé sur l’ensemble des maquettes des décors du film.

De dessins en maquettes, et à force d’imagination, le chef décorateur Hugues Tissandier et son équipe sont chargés de créer en relief le monde des Minimoys. Un lieu de vie conçu à leur échelle et entièrement réalisé à partir d’éléments naturels.

Après tout, les Minimoys sont de petits êtres mesurant 2 millimètres vivant sous terre, en parfaite harmonie avec la nature. Pour l’imiter au mieux, Hugues Tissandier habille les maquettes avec un maximum d’objets détournés de la nature : une coquille d’escargot, une noix, une pomme de pin ou encore une noisette donnent des objets géants dans l’univers miniature des Minimoys.

De nombreux détails minutieux sont visibles, comme par exemple les 500 petits lampadaires, réalisés à partir de vraies fleurs séchées, qui éclairent 180 maisons toutes différentes et uniques du village.

Paradise Alley

Pour le second film de la trilogie, « Arthur et la vengeance de Maltazard », l’équipe d’Hugues Tissandier a créé une maquette supplémentaire, de 17 mètres de long, baptisée « Paradise Alley ».

Mélange entre Broadway et Pigalle, Paradise Alley est un univers nocturne et festif, où vivent les Koolomassaï, qui se déplacent à bord d´insectes des plus bariolés, histoire de transposer les « clichés » de ces villes lumière. Ce « Las Vegas des Minimoys » est composé à 100% d’éléments de récupération puisque les Koolomassaï, très débrouillards, s’emparent de tout ce qu’ils trouvent « cool » ou tout ce qui correspond à leur caractère fêtard. Visuellement, cela donne des boîtes de conserve en guise de boîtes de nuits, une salière pour figurer un lap dance... Un espace de jeu et de plaisir sur la plus belle avenue du monde… des Minimoys !

À Europa-Park

En 2014, ces décors impressionnants extraits du film, permettront au public de se transformer en Minimoys et de vivre des aventures palpitantes. Le cœur de la future attraction est inspiré du décor de cette maquette pour former une grande zone thématique indoor comportant, par ailleurs, boutique, snack et zones de jeux pour enfants.

Paradise Alley avec le garage de Max et sa coccivolante fait partie de l’une des scènes de la nouvelle attraction d’Europa-Park

En attendant 2014, le quart de la maquette du village des Minimoys et une partie de celle de Paradise Alley sont exposées à Europa-Park.
Arthur et les Minimoys, une saga au succès international

Adaptation d’une série de 4 romans pour enfants vendue à plus de 3 millions d’exemplaires dans le monde, « Arthur et les Minimoys » est un film d'animation franco-américain réalisé par Luc Besson et produit par EuropaCorp.

La saga comprend 3 films sortis respectivement en France en 2006 (Arthur et les Minimoys), 2009 (Arthur et la Vengeance de Maltazard) et 2010 (Arthur et la Guerre des deux mondes). Véritables succès du box-office, ces films ont rassemblé au total 13,5 millions de spectateurs en France.

Le succès de la trilogie ne s'est pas arrêté en France puisque les films ont été distribués dans plus de 50 pays.

Pour donner vie aux héros de cette fascinante trilogie, Luc Besson a fait appel aux plus grandes voix : Madonna, David Bowie, Snoop Dog, Robert de Niro, Lou Reed ou encore Iggy Pop.

Qui est Arthur ?

Arthur est un jeune garçon de 10 ans, vif et ingénieux, il passe ses vacances dans la maison de sa grand-mère. Ces vacances vont lui réserver bien des surprises...

Le jardin de sa grand-mère abrite en effet, tout un monde invisible à nos yeux d’humains… Celui des Minimoys !

On raconte qu'un mystérieux trésor est enfoui dans ce monde souterrain. Arthur est décidé à partir à la recherche de ce fameux butin qui permettrait de sauver la maison de la grand-mère menacée par un promoteur immobilier sans scrupule.

Arthur va très vite découvrir le passage secret qui lui permet d’explorer ce monde et de devenir à son tour un Minimoy.

Le monde des Minimoys, un univers incroyable, grand comme… un jardin potager !

Ce monde compte 7 terres qui constituent à la fois un territoire immense et … bien modeste.

Tout dépend de l’échelle à laquelle on se situe : à l’échelle humaine, les Sept Terres sont définies par le jardin de la grand-mère d’Arthur et les terrains avoisinants.

A l’échelle des Minimoys, les 7 Terres ce sont des forêts aux arbres gigantesques, des plaines étendues, des fleuves en furie, des montagnes impossibles à gravir...

Et ces terres regorgent de créatures colorées et étranges.

Les Minimoys sont plutôt sympathiques. C’est un peuple de bons bougres, tout petits mais au cœur immense, qui aiment rire et s’amuser mais qui savent aussi étudier la nature, travailler et subvenir à leurs besoins en parfaite harmonie avec leur environnement et en bonne intelligence avec les autres espèces présentes.

Hormis les animaux et les insectes nombreux à fréquenter les 7 Terres, y vit aussi le terrible Maltazard, ou M le Maudit, qui veut par tous les moyens prendre le contrôle de cet univers…


Davantages de photos du chantier et de la maquette de l'attraction: epfans.info.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.