samedi 20 avril 2013

SeaWorld Parks & Entertainment a fait son entrée en bourse


Le groupe SeaWorld Parks & Entertainment a fait son entrée en bourse à Wall Street ce vendredi sous le symbole SEAS, cloturant la séance à 33,52 dollars, soit une hausse de 24 % par rapport au prix initial de l'action (27 dollars), valorisant ainsi la compagnie à 3,11 milliards de dollars. Blackstone avait fait l'acquisition de SeaWorld Parks & Entertainment en décembre 2009 pour un montant de 2,5 milliards de dollars.

702 millions ont été levés. Cette opération vise non seulement à lever des fonds pour SeaWorld Parks & Entertainment (réduisant ainsi ses dettes et permettant de financer de nouveaux projets), mais aussi à ce que le fonds d'investissement Blackstone (propriétaire de SeaWorld Parks & Entertainment) puisse réduire sa participation à 63,3 % des parts. 26 millions d'actions ont été mises en bourse: 10 millions par SeaWorldParks & Entertainement et 16 millions par Blackstone. L'association de défense du droit des animaux PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), désirant que la fin de la captivité des dauphins et orques, a acheté des actions, suffisamment pour avoir accès et intervenir aux assemblées annuelles.

Le géant Blackstone restera donc actionnaire principal et par ailleurs ce fonds d'investissement est aussi un important actionnaire d'autres groupes de parcs de loisirs (Merlin Entertainments et Center Parcs UK). SeaWorld Parks & Entertainment possède 11 parcs aux États-Unis (dont 3 parcs SeaWorld et 2 parcs Busch Gardens), c'est un des principaux groupes de parcs de loisirs. Le résultat net du groupe fut de 77,4 millions de dollars et le chiffre d'affaires de 1,42 milliards de dollars en 2012.

Dans une interview, Mr. Atchison, président du groupe a indiqué être intéressé par un développement en dehors des frontières des États-Unis: "Nous pourrions prendre notre spectacle de Shamu à Orlando et probablement le montrer en Malaisie ou Abu Dhabi ou Dubai", ce qui se ferait probablement avec la collaboration d'autres investisseurs. "Il y a beaucoup d'intérêt en nos marques à l'étranger". Mais aucune annonce imminente en ce sens n'est prévue, l'objectif actuel est centré sur les parcs existants.

Sources: Reuters, San Antonio Express-News, Forbes, New York Times

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.