lundi 16 janvier 2017

En bref: parc en projet en Occitanie, les prix de Ferrari Land, cambriolage à Hellendoorn, …

Shanghai Disneyland a reçu 5,6 millions de visiteurs depuis son ouverture (en juin) jusqu'au 31 décembre 2016, comme on peut le lire dans la presse chinoise. 80 % des visiteurs étaient satisfaits ou très satisfaits et les hôtels du resort ont eu un taux d'occupation de 90 %.

La brochure 2017 de PortAventura World est maintenant disponible et on peut y découvrir les tarifs 2017, pour la première saison de Ferrari Land. Si on en croit la grille tarifaire, il ne sera pas possible d'acheter un billet d'entrée uniquement pour le nouveau parc. Ferrari Land ne serait visitable qu'en combinant avec le parc PortAventura.


Des cambrioleurs ont visité Avonturenpark Hellendoorn, et forcé des fdnêtres du parc d'attractions néerlandais, entre mardi 10 janvier à 12h30 et mercredi 11 janvier à 8h00. Ils sont repartis avec des appareils Apple et des équipements de chauffage. Un appel à témoins est lancé.

Par ailleurs, l'Occitanie, par l'intermédiaire de la présidente de la région (Carole Delga), souhaiterait voir se construire sur son territoire un grand parc à thème, comme on peut le lire dans Midi Libre. Dans ce but, la région Occitanie s'apprête à envoyer des missionnaires en Europe auprès de grands groupes du secteur pour réaliser ce projet. 4 groupes seront ainsi approchés dans les prochaines semaines: le groupe français Compagnie des Alpes (Parc Astérix, Futuroscope, …), le groupe italien Investindustrial (PortAventura) et les groupes espagnols Parques Reunidos (Parque Warner Madrid, Movie Park Germany, …) et Aspro Parks (Aqualand, Walibi Sud-Ouest, …). Carole Delga insiste: "Je veux accueillir un grand parc de loisirs en Occitanie. Et nous créerons les meilleures conditions possibles pour inciter un investisseur privé à s'implanter et mener à bien les nombreuses étapes nécessaires, des études préparatoires à la délivrance des permis de construire." Le projet a été acté le 17 novembre face aux professionnels du tourisme régional réunis à Albi. Une note interne parle d'un "parc lud-éducatif, un parc d'attractions et un parc aquatique avec des restaurants et hôtels à thèmes". Le projet passerait par "une collaboration public-privé". Un premier concept imaginé par la collectivité est baptisé "Planète Occitanie, un parc axé sur le passé, le présent, l'avenir et cinq éléments: terre, eau, feu, vent, espace." C'est très large comme concept. Sophie Huberson, du SNELAC (Syndicat National des Espaces de Loisirs, d'Attractions et Culturels) se veut réaliste: "Des projets, j'en vois passer, parfois même avec un business plan. Beaucoup ne sortent pas de terre. Il y a aussi des serpents de mer, comme ce Spyland sur le monde de l'espionnage qu'on voit réapparaître à chaque fois dans de nouvelles villes : à Calais, à Valence...".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.