mardi 10 janvier 2017

En bref: des food trucks à Bruparck, 5,5 millions de visiteurs à Europa Park, vol à Plopsa Indoor

Après la fermeture définitive dimanche des 8 derniers restaurants du Village de Bruparck (qui seront prochainement démolis), Brussels Expo a fait venir 3 food trucks "de type alimentaire" (je ne comprends pas la nécessité de préciser cela, puisque tous les food trucks, par définition, sont censés être alimentaires), peut-on lire dans plusieurs médias. Ces camions ne semblent vendre que des choses grasses, puisqu'il est question de hamburgers, hot dogs, frites, gaufres et crêpes. Ils seront accessibles au public tous les jours de 13h30 à 22h30, à proximité du complexe Kinepolis. La porte-parole de Brussels Expo indique que le village de Bruparck sera fermé par des grilles. Il sera détruit dès l'obtention du permis de démolir, dont la demande a été introduite le mois dernier auprès de la ville de Bruxelles, pour laisser place au développement de la phase 1 du projet Neo de réaménagement du plateau du Heysel. Une grande place verdurisée sera aménagée, elle servira de porte d'entrée à Mini-Europe, Océade et Kinepolis. Cette transformation devrait avoir lieu d'ici le printemps prochain. Reportage de la RTBF.
Bruparck ne compte plus maintenant que deux vrais restaurants: celui d'Océade (accessible aussi aux non visiteurs) et celui de Mini-Europe (les 2 parcs sont temporairement fermés depuis lundi).

En 2016, Europa Park a reçu plus de 5,5 millions de visiteurs, comme on peut le lire dans la presse allemande. C'est un chiffre similaire à celui des 2 précédentes années (et supérieur aux années antérieures). Europa Park est le deuxième parc le plus visité d'Europe.

Par ailleurs, Plopsa Indoor Hasselt a été visité par des voleurs dans la nuit de dimanche à lundi, comme on peut le lire dans la presse flamande. Les voleurs ont endommagé une clôture et cassé une vitre pour entrer dans le parc limbourgeois. Après avoir tenté, en vain, d'ouvrir des coffre-forts, ils ont vidé des automates (machines de jeux, distributeurs de boissons). Le butin est de quelques centaines d'euros mais les dégâts matériels sont tout de même importants. La trentaine de caméras de surveillance devrait permettre d'identifier les coupables car ils sont bien visibles sur les images.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.