jeudi 17 mai 2012

Corpulence, montagnes russes et régimes

Pour pouvoir accéder aux attractions, il faut respecter des normes de sécurité (hauteur minimale/maximale, accès parfois interdit aux personnes enceintes ou avec certains problèmes de santé, ...). Pour cette raison il faut aussi que le harnais (ou barre de sécurité) puisse se fermer correctement pour éviter tout risque d'accident durant le parcours.

Ainsi, certaines personnes en souffrant de problèmes de surpoids ne peuvent pas faire certaines attractions. Pour les montagnes russes généralement il y a un siège-test avant d'entrer dans la file d'attente où l'on peut vérifier si on entre dans le siège et si le harnais se ferme bien. Lorsqu'une personne se rend compte que son poids devient un obstacle, cela peut être un déclencheur pour commencer un régime et avoir un mode de vie plus sain. Les derniers exemples frappant en la matière sont apparus cette semaine dans la presse anglo-saxone.

Parce qu'il n'a pas pu monter dans la montagne russe inversée Volcano à Kings Dominion, un homme américain a fait régime et a perd près de 50 kg en quelques mois. Pour sa part, une mère britannique a perdu plus de 100 kg pour pouvoir à nouveau aller sur les attractions avec sa fille à Drayton Manor. Ils ont donc tous les deux maintenant une corpulence beaucoup plus normale, ont perdu de nombreux kilos, amélioré leur santé et ils peuvent à nouveau accéder sans problème à leur attraction favorite.



À Shambhala (à PortAventura), un certain nombre de personnes (notamment des personnes ayant déjà fait beaucoup de coasters sans problèmes, dont Silverstar qui est du même type et même fabricant) n'ont pas pu tester l'attraction à cause de leur corpulence (le problème est surtout au niveau des cuisses). La barre de sécurité ne se ferme pas de sufisamment d'après le parc catalan. Pour cette raison, il y a eu de nombreuses plaintes à ce sujet sur les réseaux sociaux et autres forums depuis l'inauguration de la montagne russe il y a quelques jours. Il semble que PortAventura est plus exigent que les autres parcs d'attractions. Pour certains, au lieu de "Shambhala - Expedición al Himalaya", la nouvelle attraction de PortAventura c'est plutôt "Shambhala - Expedición a la Ensalada" (expédition à la salade).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.