vendredi 24 février 2012

La saison 2012 pourrait être la dernière pour le Bioscope

Le journal L'Alsace nous l'apprend, le Bioscope est menacé de fermeture. La saison 2012 est assurée mais c'est pour la suite qu'il y a une incertitude. En effet, le parc de loisirs d'Ungersheim n'est pas rentable et La Caisse des Dépôts ne veut plus assumer le déficit seul et demande aux collectivités de modifier la convention qui régit le site. Yves Delhommeau, le directeur du parc, est inquiet: "L’avenir du site est suspendu aux décisions des politiques".

Le Bioscope doit faire face à un déficit d’exploitation cumulé d'environ 24 millions d’euros et la Compagnie des Alpes, qui avait déjà quitté l'actionnariat (revendant sa part à La Caisse des Dépôts) pour n'en rester que gestionnaire, désire se désengager et recherche une "sortie honorable" pour les collectivités qui en ont cofinancé la construction selon une source mentionnée par L'Alsace. Des discussions en ce sens seraient prochainement prévues.

Les collectivités alsaciennes ont financé 49 % de l’investissement initial, s'élevant à 30,5 millions d’euros. Elles ont aussi mis à disposition le terrain (de 50 hectares) et financé la viabilisation et la desserte routière, ce qui représente un investissement supplémentaire de 13 millions d'euros.

Mais seul l'opérateur assume les coûts de fonctionnement, il doit en outre reverser une redevance d’exploitation correspondant à 2,5 % du chiffre d’affaires du parc et doit restituer le site aux collectivités à l’échéance de la concession d’une durée de 30 ans.

Malgré une hausse de fréquentation enregistrée l'an dernier (95.000 visiteurs accueillis en 2011), le Bioscope est loin d'être rentable car le seuil de rentabilité est fixé à 300.000 visiteurs. Le directeur lui-même considère que le thème du parc "n’est pas clair et difficilement déclinable sur l’ensemble des éléments du site", de plus le parc est "mal localisé".

1 commentaire:

  1. Mal localisé, cela ne veut rien dire ! Regardez Alton's Tower, il est pas mal localisé ce parc ? Perdu dans la campagne anglaise, et pourtant il n'est pas menacé de fermeture....faut dire que ce qu'on y trouve n'as rien à voir avec l'offre du bioscope....

    RépondreSupprimer

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.