mardi 7 mars 2017

Le Pal présente ses nouveautés 2017: Happy Family et animaux

Après avoir accueilli 592.000 visiteurs en 2016, Le Pal se prépare pour la saison 2017 qui apportera à nouveau son lot de nouveautés. Le parc d'attractions du département de l'Allier hébèrgera cette année de nouveaux animaux et projettera un nouveau film 3D.


Nouveau: LE FILM 3D DYNAMIK « HAPPY FAMILY » 
4 minutes 30 de sensations fortes en 3 D !

Vivre l’aventure complètement folle d’une famille embarquée dans une histoire déjantée. Equipés de lunettes 3D et embarqués à bord de plateformes dont les mouvements accompagnent les images du film, les spectateurs vivent l’épopée des quatre personnages à un train d’enfer.

Nouveau: ALLIGATOR PARK

22 alligators du Mississipi – 3 mâles et 19 femelles mesurant 1,50 m à 3,80 m évoluent à ciel ouvert sur 3000 m 2 dans un écosystème reconstitué.

C’est parti pour l’immersion avec les alligators au cœur du bayou ! 22 Alligators du Mississipi évoluent à ciel ouvert dans un espace qui reconstitue une zone d’eau fi ltrée par les plantes, lagunes, végétation aquatique, poissons, tortues de Floride, grenouilles ... L’espace de 3000 m 2 est constitué d’un environnement humide composé d’un plan d’eau, d’un marécage, d’un bassin muni d’une vision subaquatique, d’un parcours aventure sur pilotis avec ses ponts suspendus, d’un air boat et de vieux bâtiments abandonnés qui complètent l’ambiance, tandis qu’à quelques mètres de là, des alligators guettent dans les herbes…

Un triple mode d’observation !
• Vision de plein pied au raz des marécages.
• Vision en surplomb depuis les passerelles et le parcours aventure.
• Vision subaquatique à travers une baie vitrée de 5m de long.

Un parcours pédagogique accompagnera le visiteur tout au long de sa visite. Chaque jour, un soigneur effectuera une animation pour mieux expliquer la vie au quotidien des ces « survivants d’un autre âge » à travers leur alimentation, territoire, température, reproduction...

Le Pitch.
Les visiteurs pénètrent dans Alligator Park, un vieux parc d’élevage d’alligators abandonné suite au passage d’un ouragan dévastateur dans le bayou du Mississipi. La nature a repris ses droits, au fil de son avancée le public surprend dans les marécages des alligators maîtres des lieux ... Une réplique (5m de longueur) de « Big Georges », le fameux alligator disparu au siècle dernier trône à l’entrée du parc et invite les visiteurs à se prendre en photo.

Pourquoi les alligators ?
• Cette espèce à l’allure « préhistorique » fascine toujours et effraie souvent. Le public du PAL les réclame depuis des années.
• La présentation des alligators du Mississipi répond à la mission du PAL : sensibiliser le public à la conservation de la biodiversité en lui donnant l’occasion d’observer au mieux et de comprendre le rôle et les comportements des espèces menacées dans la nature.
• Les alligators, comme les requins, sont redoutés, mal- aimés et pourtant leur contribution dans la chaine alimentaire est primordiale.
• Proposer aux petits et grands des moments uniques de découverte, d’émotions et de partage.

Pourquoi cette présentation est unique en Europe ?
L’installation est unique par sa dimension (3 000 m 2 ) et sa conception respectueuse du bien-être animal. Dans la plupart des parcs, les alligators sont présentés dans des bassins en béton et des aquariums. Au PAL ces crocodiliens évoluent à ciel ouvert. Leur biotope est entièrement préservé par un écosystème avec une eau chauffée et fi ltrée par les plantes, lagunage, végétation, poissons, tortues… Un bâtiment d’hiver et une nursery complètent l’installation. L’équipe des soigneurs effectuera régulièrement des entraînements médicaux af i n que les alligators puissent recevoir les soins courants sans stress. Il a fallu 18 mois pour que les équipes du PAL et l’architecte élaborent le concept, le biotope et les infrastructures. Coût du projet : 2 M €

Nouveau: LES PANTHÈRES DES NEIGES

Avec leurs fourrures blanches délicatement tachetées et leurs queues longilignes, elles ont toutes les chances d’être les vedettes du PAL cette saison. Le duo est composé de deux frères Askari et Maleo de 2 ans. Ils sont nés le 6 mai 2015 au Zoo de Magdebourg en Allemagne. L’environnement a été conçu et aménagé af i n que les deux frères trouvent au mieux leurs équilibres et puissent développer des comportements naturels tout au long de la journée à l’abri (ou non) des regards : se baigner, jouer, manger, faire la sieste. Le duo panthères des neiges bénéficie d’un espace de 1 000 m 2 à la végétation dense et luxuriante agrémenté d’une rivière et d’un bassin. Les visiteurs peuvent observer les félins à travers les points de vision vitrés. Avec moins de 7000 individus dans la nature, les panthères des neiges sont des espèces classées par l’IUCN en danger. Elles sont inscrites à l’EEP (European Endangered Species Programme), programme européen d’élevage auquel participe Le PAL. Le Projet de conservation ‘Snow Leopard Trust’ vise à lutter contre l’extinction de l’espèce et est soutenu par La FONDATION Le PAL NATURE. Les menaces qui pèsent sur l’espèce sont nombreuses et générées par l’homme : destruction de l’habitat, diminution des sources d’alimentation, chasse, développement de l’hydro-électricité, maladies, production de cashmere intensive, changement climatique.

Le PAL PRATIQUE

Ouverture
Vendredi 14 avril pour les Lodges et samedi 15 avril pour le parc.
Calendrier détaillé sur www.lepal.com

Tarifs individuels
• Entrée adultes et enfants à partir de 10 ans : 28 €
• Enfants moins de 10 ans : 25 €
• Enfants moins d’un mètre : gratuit

Source: dossier de presse 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.