dimanche 21 août 2016

La saison 2017 de Walygator Parc se centrera sur les améliorations techniques et l'embelissement

Il y a quelques jours, Waly'Gazette a rencontré M. Walter SYNOLD, ainsi que M. Wilfrid LELANDAIS, respectivement Directeur de Walygator Parc et Directeur des Opérations France du groupe espagnol Aspro Parks (le groupe qui a récemment repris le parc d'attractions lorrain). On en sait donc maintenant un peu plus sur l'orientation que prendra Walygator Parc et les différentes décisions qui ont été prises après la reprise du parc. On apprend notamment que la saison 2017 fera la part belle aux rénovations et à des améliorations diverses.

Pour cette année, on notera encore du changement avant la fin de la saison actuelle. La Terror House va en effet rouvrir pour Halloween. Elle a été "entièrement réaménagée, avec des décors repensés" (des décors de l'ancien parc finlandais Wasalandia y sont notamment installés) et la traditionnelle nocturne qui aura lieu le 31 octobre "réserve de nombreuses surprises".

Pour 2017 Walygator Parc souhaite axer ses investissements sur l’embellissement et la remise en état de l’existant. L’entrée et la Main Street seront ainsi réaménagées pour offrir une nouvelle expérience au visiteur. Les restaurants et la boutique seront aussi revus pour les rendre plus accueillants. De plus, un audit complet sera réalisé sur les différents points de restauration afin d’étudier l’intérêt de chacun. En outre, le parc travaille à la rénovation des décors, la remise en fonction d’effets à l’abandon et à la réfection technique des attractions.

Par ailleurs, le calendrier d’ouverture sera revu, les abonnements pour le parc et pour le parking seront conservés (mais avec une tarification qui devrait évoluer) et la gestion des réseaux sociaux sera confiée dès l’an prochain à un community manager dédié aux parcs du groupe.

L'interview complète est à lire sur Waly'Gazette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'écrire de manière correcte, lisible et respectueuse. Dans le cas contraire les commentaires pourront être éliminés.