lundi 3 août 2009

Le parc portugais Bracalândia termine son déménagement

Bracalândia est un parc d'attractions qui de 1990 à 2007 se trouvait à Braga, dans le nord du Portugal. Il accueillait environ 30 % de visiteurs espagnols (vu la proximité de la frontière espagnole).
Il a ensuite été contraint de fermer ses portes suite à des décisions administratives pour laisser place à d'autres installations qui se sont construites à son emplacement. Mais les propriétaires du parc ne se sont pas laisser démoraliser pour autant et ont décidé de déménager le parc. Les travaux de (re)construction au nouvel emplacement (à Penafiel, environ 60 km plus au sud que l'emplacement précédent) ont duré un peu plus longtemps que prévu mais cela ne l'aura pas empêché d'ouvrir déjà cette année. Il va en effet à nouveau accueillir des visiteurs dès ce mois ci, l'ouverture est imminente.
Le coût initialement prévu pour le déménagement était de 4 millions d'euros mais il semblerait que finalement le budget soit monté à 6 millions.
Le nouveau site internet officiel de Bracalândia vient d'être mis en ligne, on peut y découvrir le nouveau plan. Le parc est désormais divisé en plusieurs zones thématiques: l'Afrique, le village médiéval, le bois enchanté, le petit Paris, le refuge des pirates, l'Arabie et le Far West. Parmi les attractions on trouvera un certain nombre de celles qui se trouvaient à l'ancien emplacement (notamment la montagne russe) ainsi que quelques nouveautés (dont la montagne russe aquatique provenant de l'ancienne Feira Popular de Lisbonne).
L'accès est facile en voiture grâce aux nombreux panneaux de signalisation qui ont été installés, ce qui est une bonne chose surtout que certains autres parcs portugais ne sont quasiment pas signalisés.
C'est donc une première phase qui se termine avec un parc d'une grandeur de 7,5 hectares incluant 7 zones à thème. Une seconde phase de développement du parc est d'ores et déjà prévue pour la suite consistant en un agrandissement de 5 hectares supplémentaires, avec 2 nouvelles zones: la Chine et l'Inde.